+ de critères

Biographie Frédéric Zeller

Frédéric Zeller Artiste peintre. Décédé(e) le 07/02/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

ZELLER (Frédéric), Artiste peintre.
Né le
26 mars 1912 à Paris 10e.
Fils de
Georges Célestin Zeller, Imprésario,
et de
Mme, née Marthe Girault.
Divorcé
de Mme, née Berthe Kravets;
Mar.
en secondes noces le 2 mars 1959 à Mlle Odette Lefèvre

Etudes :
Collège Jacques-Amyot à Melun.
Diplômes :
Ancien élève de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris

Carrière :
Fondateur des Jeunesses socialistes révolutionnaires (1935), Rédacteur en chef du journal Révolution (1934-37), Artiste-peintre, expose au Salon des indépendants dont il est Sociétaire (depuis 1940), au Salon d’automne, au Salon Comparaison, à Monte-Carlo, Genève (Suisse), Zurich (Suisse), Bâle (Suisse), Hambourg (République fédérale d'Allemagne, Tokyo (Japon), Nagasaki (Japon), New York (Etats-Unis), Abidjan (Côte d'Ivoire), Fondateur (1950) du Caveau des Légendes à Eze-Village et (1953) du Caveau des Légendes de Saint-Germain-des-Prés (musées d’histoire locale); illustrations de livres aux Editions Albin Michel; collaboration à la presse parisienne; Grand orateur (1969), Grand-maître adjoint (1970) puis Grand-maître (1971-73) du Grand Orient de France; nombreux voyages en Europe et en Afrique.
Œuvres :
dans les collections privées en France et à l’étranger, décoration du préau de l’Ecole maternelle modèle Roassal à Nice (1961), chemin de croix (enluminures sur parchemin) de l’église de Saint-Vaast de Longmont (1962), au musée d’Art sacré de Crépy-en-Valois (1991), décoration du Collège d’enseignement technique de Suresnes (1980); livres : Trois points c’est tout (1977), les Problèmes de la révolution (1978), Témoin du siècle (1999).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Chevalier des Palmes académiques, Commandeur du Mérite civique.
Distinctions :
grand prix du Festival de peinture (Bergerac, 1963), grande médaille d’honneur de la Ville de Paris (1963), Lauréat du prix Signatures (1968), grand prix international d’Aquitaine (1981), Président du 2e Congrès national des arts plastiques (Antibes, 1968), Médaille de vermeil de la Société pour l’encouragement au progrès, prix Alfred Sisley de la Fédération nationale des beaux arts

Membre
et Président d’honneur de la Fédération nationale des beaux-arts.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +