+ de critères

Biographie Georges Snyders

Georges Snyders Universitaire Décédé le 27/09/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

Snyders, Georges,
Universitaire.
Né le
28 avril 1917 à Paris 9e.
Fils de
Maurice Snyders, Représentant,
et de
Mme, née Elisabeth Mullem.
Veuf
de Mme, née Annette Strauss (3 enf. : Nicole [Mme Gérard Muller], Jean-Claude, Hélène [Mme Mihelich])

Etudes :
Lycée Rollin à Paris, Ecole normale supérieure (rue d'Ulm).
Diplômes :
Agrégé de philosophie, Docteur ès lettres

Carrière :
Professeur de 1ere supérieure au lycée de Marseille (1946-47), Assistant de philosophie et Directeur adjoint de l’Ecole pratique de psychologie et pédagogie (1947-53) à Lyon, Professeur de 1ere supérieure au lycée de Lille (1953-59), Professeur de psychologie de l'enfant à la faculté des lettres de Nancy (1959-67), Professeur de sciences de l'éducation à l'université Paris V-René Descartes (1967). Œuvres : La Pédagogie en France aux XVIIe et XVIIIe siècles (1965), Le Goût musical (1966), Pédagogie progressiste (1971), Où vont les pédagogies non-directives ? (1972), Ecole, classe et lutte de classes (1976), Il n'est pas facile d'aimer ses enfants (1980), La Joie à l'école (1986), l'Ecole peut-elle enseigner les joies de la musique ? (1989), Des élèves heureux (1991), Heureux à l'université (1993), Y a-t'il une vie après l'école ? (1996), La Musique comme joie à l'école (1999), Marx au regard de Jaurès (1998), L'Ecole comme vie (2001), De la culture et des chefs d'œuvre (2002), Toujours à gauche (2004), J'ai voulu qu'apprendre soit une joie (2008).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 39-45, Médaille de la Résistance

Distraction :
piano.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +