+ de critères

Biographie Germaine Tillion

Germaine Tillion Ethnologue. Décédé le 19/04/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

TILLION (Germaine, Marie, Rosine), Ethnologue.
Née le
30 mai 1907 à Allègre (Haute-Loire).
Fille de
Jacques Tillion, Juge de paix, Homme de lettres,
et de
Mme, née Emilie Cussac, Ecrivain

Etudes :
Lycée Jeanne d’Arc à Clermont-Ferrand, Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licenciée ès lettres, Diplômée de l’Ecole pratique des hautes études, de l’Ecole nationale des langues orientales vivantes, de l’Ecole du Louvre

Carrière :
Ethnologue, participe à quatre missions ethnographiques dans l’Aurès (1934-40), Chef du réseau de résistance du Musée de l’homme avec le grade de commandant (1940-42), Déportée en Allemagne (1942-45), se consacre à des travaux sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale (enquête sur les crimes de guerre allemands, sur les camps de concentration soviétiques) (1945-54) puis sur l’Algérie (création du service des centres sociaux, enquête sur les lieux de détention en Algérie) (1957), créatrice en France de l’enseignement dans les prisons (1959), Directrice d’études à l’Ecole pratique des hautes études (chaire d’ethnographie du Maghreb) (1957), réalise des voyages d’études en Afrique du Nord, dans le Moyen-Orient et en Extrême-Orient (1956) et vingt missions scientifiques en zone nomade. Œuvres : Ravensbrück (prix Voltaire, 1973), l’Afrique bascule vers l’avenir, les Ennemis complémentaires, le Harem et les cousins, la Traversée du mal, Il était une fois l'ethnographie (2000), l'Algérie aurésienne (en coll., 2001), A la recherche du vrai et du juste (2001); divers articles sur l’ethnologie du Maghreb.
Décoration :
Grand croix de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Grand-croix de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques, Rosette de la Résistance.
Distinctions :
Grand prix de la Ville de Paris (2000).


personnalités au profil proche de celui de Tillion Germaine (sélection automatique)

Études similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +