+ de critères

Biographie Henry Galy-Carles

Henry Galy-Carles Homme de lettres, Historien et Critique d´art Décédé(e) le 19/09/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Galy-Carles, Henry, Jean-Baptiste,
Homme de lettres, Historien et Critique d’art.
Né le
28 juin 1922 à Paris 14e.
Fils d'
Henri Galy-Carles, Notaire,
et de
Mme, née Jeanne Bernère.
Mar.
en secondes noces le 30 août 1969 à Mlle Barbara Schmidt, Comédienne (2 enf. d’un premier mariage : Christine, Sylvia).

Etudes :
Collège Sainte-Barbe et Lycée Henri IV à Paris, Lycée de Vendôme, Sorbonne, Ecole du Louvre et Ecole pratique des hautes études (EPHE) à Paris.
Diplômes :
Licencié ès lettres.

Carrière :
Elève de Charles Dullin (1940-41) et de Teresa Joriewska, Membre de la compagnie dramatique le Rideau des jeunes (1941-45), Assistant du metteur en scène Pierre Valde, Artiste dramatique (1938-48), Historien et Critique d’art (depuis 1952), Critique de cinéma (1981-2001), Commissaire à la création artistique à la section française de l’Exposition universelle de Montréal (1967), Membre titulaire de la Commission nationale du 1 % au ministère des Affaires culturelles (1973-77), Commissaire d’expositions en France et à l’étranger (dont l'exposition Panorama de l'Art en France 1960-1975) pour le compte du ministère des Affaires étrangères (1971-77), Directeur du département des arts plastiques au ministère des Affaires étrangères (1977-79), Ancien animateur des colloques et administrateur de la Biennale de Paris, Ancien conférencier itinérant au titre du ministère des Affaires étrangères (1969), Ancien directeur littéraire des Editions du Lansquenet-France, Vice-président du salon Grands et Jeunes d’aujourd’hui (1976-82), Ancien administrateur de la Cité internationale des Arts, Membre de l’Académie européenne des sciences, des arts et des lettres, Membre sociétaire de la Société des gens de lettres (SGDL), de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), de la Société civile des auteurs multimédias (Scam), de la Société des poètes français, de l’Association internationale des critiques d’art (Aica) et du Conseil national des arts plastiques, Secrétaire général du Conseil des experts (1966-77 et depuis 1982), Membre du bureau et Délégué à l'Unesco (1994), Membre d'honneur (depuis 1995), Commissaire général de l'exposition Cent peintres vivants de l'Ecole de Paris 1945-1975 à l'Unesco (1996), Président d'honneur d'Arthemuse, Membre ou Président de nombreux jurys en France ou à l'étranger.
Œuvres :
conférence à Rome sur le thème : Défense d'une civilisation (1948), articles et études sur les arts plastiques (depuis 1952); le Temps remonté,1922-1940 (mémoires), Le sablier du vent (journal, depuis 1938), Journaux d'expositions (1975-1996), les Songes d’Hippocrate torréfié (1954), les Cailloux du passage (chronobiographie, 1988), Constats (1940-42); théâtre : Puritanisme et amour (1938), Jour noir (1946), les Pieuvres (1951), le Rendez-vous (1964), la Marche nubile (1965), Saag (1965), l’Enveloppe (1966), l’Arrestation (1966), Malafrec (livret d'opéra, 1967), le Royaume d’Idada (1967-68), les Visiteurs (1968), la Question (1984), les Cimmériens (1984); la Chambre de sûreté (1988); essais : Robert Tatin, sa vie, son œuvre (1964), la Sculpture d'avant-garde en France de 1898 à 1908 (1969), Paul Szasz, essai d'analyse structurale (1972), Pavane pour l’absurde (1980), Michel-Ange et Rodin (1980), les Oubliés (1981), Au nom de la liberté (1982), Olivier Debré ou l’espace cosmique (1982), Pour un peu de dignité (1983), Bertholle et le surnaturel (1985), Ces anges aux figures sales (1986), Entretiens (1963-93); poésie : l’Impossible Infini (1981), Voyages aux enfers (1949-84), Caligula ou le complexe des Ténèbres (1985), Spartacus ou le Soufre des volcans (1994); Oratorio : Cantate pour l’ombre (1950-88), Res Mullius (1936-48), le Khaos ou la prédiction de Cassandre (1994-95), le Cri de la méduse (1997), Tumultes (2004).
Décoration :
Chevalier des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Galy-Carles Henry (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +