+ de critères

Biographie Jacques Boyon

Jacques Boyon Magistrat à la Cour des comptes, Homme politique Décédé le 15/01/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Boyon, Jacques, Marc, Marius, Joseph,
Magistrat honoraire à la Cour des comptes, Homme politique.
Né le
30 septembre 1934 à Nantes (Loire-Atlantique).
Fils de
Marc Boyon, Professeur,
et de
Mme, née Eliane Barbe.
Père
de 7 enfants : Cécile, Anne, Mathilde, Jérôme, Delphine, Charlotte, Raphaël.

Etudes :
Lycée Lalande à Bourg, Lycées Charlemagne et Buffon à Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Certifié d’études littéraires générales classiques, Licencié en droit, Diplômé d’études supérieures d’économie politique et de sciences économiques.

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (ENA) (promotion Vauban, 1957-59), Auditeur à la Cour des comptes (1959), détaché auprès du Premier Ministre pour servir en Algérie (1959), réintégré à la Cour des comptes (1960), Conseiller technique au cabinet de Pierre Dumas (secrétaire d’Etat au Tourisme) puis de Robert Boulin (secrétaire d’Etat à l’Economie et aux Finances, janvier-mai 1968, ministre de la Fonction publique, juin-juillet 1968, ministre de l’Agriculture, 1968-69, ministre de la Santé publique et de la Sécurité sociale, 1969-72), Directeur de cabinet de Robert Boulin (ministre chargé des relations avec le Parlement) (1972-73), Directeur de cabinet d’Yves Guéna (ministre des Transports puis de l’Industrie), Directeur adjoint de cabinet de Jacques Soufflet (ministre de la Défense) (1974), Directeur adjoint (1975-77) puis Directeur de cabinet d’Yvon Bourges (ministre de la Défense), Député RPR de l’Ain (1ere circ.) (1978-81), Conseiller maître à la Cour des comptes (1986), élu Député RPR de l’Ain le 16 mars 1986, cède son siège à Lucien Guichon, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense (1986-88), Député de l’Ain, inscrit au groupe Rassemblement pour la République (1988-97), Président de la commission de la défense nationale et des forces armées de l'Assemblée nationale (1993-97), Membre (1970-92), Président (1984-92) du Conseil général de l’Ain, Maire de Pont-d’Ain (1971-2001), Président du comité départemental de l'Ain (1977-98), Trésorier national (1990-93) du RPR, Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (1960-77), Président (1984-88), Président d'honneur (depuis 1988) et Délégué aux relations internationales de la Fédération nationale des sociétés d’économie mixte (FNSEM) devenue Fédération des entreprises publiques locales (FEDEPL), Président du Comité de défense et de conservation du vieux Pérouges (depuis 1978), Secrétaire général (2001), Président du conseil d'administration (2005-12) de l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), Administrateur de Géostratégies 2000 (depuis 1999).
Œuvre :
Ghana, naissance d’un Etat africain (1958).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite, Croix de la Valeur militaire, Chevalier du Mérite agricole.


personnalités au profil proche de celui de Boyon Jacques (sélection automatique)

Entreprises similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +