+ de critères

Biographie Jacques Lacant

Jacques Lacant Universitaire, Homme de lettres. Décédé le 12/08/2002 (voir toutes les personnalités décédées en 2002)

LACANT (Jacques), Universitaire, Homme de lettres.
Né le
10 mai 1915 à Paris 5e.
Fils de
Jean Lacant, Directeur commercial,
et de
Mme, née Edmée Pontarlier.
Veuf
de Mme née Germaine Le Houérou, Médecin (4 enf. : Jean-Maurice, François-Xavier, Marie-Edmée [Mme Bertrand Clément], Pierre-Yves)

Etudes :
Lycée Louis-le-Grand à Paris, Ecole normale supérieure.
Diplômes :
Agrégé de l’université, Docteur ès lettres

Carrière :
Détaché à la Délégation économique (1942-44), émissions vers l'Allemagne et l'Autriche à la Radiodiffusion française (1944-45), Administrateur en zone française d'occupation en Allemagne (1945-52), Directeur de l'Institut français de Cologne (1952-60), Maître assistant à la Sorbonne (1960-66), Chargé d'enseignement à la faculté des lettres de Dijon (1966-69) puis de Nanterre (1969), Professeur à l'université de Paris-X, Membre du Conseil supérieur des corps universitaires, Professeur émérite (1984), Producteur de l'émission Langue française, joyau de notre patrimoine à Radio-courtoisie (depuis 1988), Critique dramatique, Chroniqueur, Conférencier à l'étranger, Vice-président d'honneur de Défense de la langue française, Président honoraire de l'Académie de l'art de vivre. Œuvres : la Correspondance Wagner-Liszt (en coll., 1943), l'Université de Fribourg (1947), Marivaux en Allemagne (1975); nombreuses études d'histoire littéraire.
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, des Palmes académiques et du Mérite de la République fédérale allemande.
Distinctions :
Lauréat de l'Académie française (1976), prix Pierre Brisson (1977), Grand prix du rayonnement français de l'Académie française (1984), prix Daudet (1997), Médaille de vermeil de la Ville de Paris.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +