+ de critères

Biographie Jean Dercourt

Jean Dercourt Universitaire, Membre de l´Institut Décédé le 22/03/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Dercourt, Jean, Michel, André,
Universitaire, Membre de l’Institut.
Né le
11 mars 1935 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Fils d'
André Dercourt, Directeur de production,
et de
Mme, née Alice Hervé, Pharmacien.
Mar.
le 12 juillet 1958 à Mlle Anne-Marie Lebouché, Professeur (4 enf : Fréderic, Jean-Philippe, Béatrice [Mme Vincent Bonlieu], Clotilde [Mme Antoine Perrigault]).

Etudes :
Lycée français de Rio de Janeiro (Brésil), Lycées Michelet à Vanves, Jacques Decour à Paris, Institut catholique et Faculté des sciences de Paris.
Diplômes :
Agrégation et Doctorat d’Etat en sciences naturelles.

Carrière :
Chef de travaux à la faculté des sciences de Paris, Maître de conférences puis Professeur à l’université de Lille, Professeur puis Professeur émérite à l’université Pierre et Marie Curie à Paris, Conseiller auprès de la Mission de la recherche au ministère des Universités (1973-81), Membre du conseil d’administration du Centre national d’exploitation des océans (CNEXO) (1978-82), de l’Institut supérieur des pêches maritimes (1981-82), Président de la Société géologique de France (1982-83), Membre du Comité consultatif puis Président du Comité national des universités, section géologie (1982-85), Président de la commission de tectonique de l’Union internationale des sciences géologiques (1985-92), Conseiller scientifique du Service géologique national et Président du comité de la Carte géologique de France (1986-92), Président de la commission de la Carte géologique du Monde (1992-2000), Membre du conseil de département de l’Institut national des sciences de l’univers du Comité national de la recherche scientifiques (CNRS) (1987-92), Directeur de la collection Dunod-Université (1967), Rédacteur en chef de la revue Mises à jour scientifiques (1966-68), Membre (1989), Vice-président (1992) de l’Academia Europaea, Correspondant (1987), Membre (depuis 1991) de l’Institut (Académie des sciences), Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences (1996-2010), Professeur honoris causa de l'Université d'Athènes (1997), Membre associé étranger de l'Académie de Roumanie (1992), de l'Académie de Hongrie (1995), de l'Académie du Vénézuela, de l'Académie royale de Belgique (2005), de l'Académie des sciences et techniques Hassan II à Rabat (Maroc) (2006), de l'Académie de Catalogne (2007), Membre étranger des Sociétés géologiques de Hongrie, de Bulgarie, du Vénézuela, Fellow de la Société géologique américaine, Président du conseil des sciences de la Terre au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) (1994-97), Membre puis Président (1995) du conseil scientifique de l'Institut français du pétrole (IFP) et Membre du conseil de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), Président du Comité national d'évaluation de la recherche (Cner) (1997-2003), Président (2002-06) puis Président honoraire (2006) du conseil de perfectionnement de l'Institut océanographique, Président du conseil d'administration de l'Ecole supérieure de chimie et de physique électronique de Lyon (depuis 2004).
Œuvres :
l’Expansion océanique actuelle et fossile (1980), Objets et Méthodes (en coll., 10e éd., 1999), Reconstitution de la Téthys (1985 et 1986), Paléoenvironnement de la Téthys (1992 et 2000), Géologie et géodynamique de la France (1997, 2e éd., 1998).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite, Chevalier des Palmes académiques.
Distinctions :
prix Visquenel de la Société géologique de France (1966), prix Gosselet de la Société scientifique du Nord (1966), médaille Fourmacier de la Société géologique de Belgique (1972), Médaille d’argent du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1978), Special Award de l'American Association of Petroleum Geology (1998), Docteur honoris causa de l'université des sciences de la terre de Beying (1992), des universités de Sofia (Bulgarie) (1995) et d'Athènes (Grèce) (1998), de l'Institut catholique de Paris (2000).

Distraction :
randonnées.
S'intéresse
à l’histoire.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +