+ de critères

Biographie Jean Périmony

Jean Périmony Comédien, Metteur en scène Décédé(e) le 09/04/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Périmony, Jean, Roger, André,
Comédien, Metteur en scène.
Né le
2 mars 1931 à Dole (Jura).
Fils d'
André Périmony, Notaire,
et de
Mme Suzanne Bruzeau.
Père
de 3 enfants de son mariage avec Mme Marie-Cécile Renauld, Agent littéraire : Marie-Astrid, Alexia, Valentine.

Etudes :
Lycées Augustin Thierry à Blois et Descartes à Tours, Conservatoire de Dijon, Cours Raymond Girard à Paris, Conservatoire national supérieur d'art dramatique.
Diplômes :
2e prix de comédie moderne et de comédie classique.

Carrière :
Comédien (depuis 1959), Assistant-metteur en scène de Robert Manuel (1959-64) puis d'Henri Rollan (1964-66), Créateur (1961), Directeur et Professeur (1965) du cours Périmony devenu l'école d'art dramatique Périmony à Paris, Créateur de la compagnie du Villiers (1969), du festival Molière au théâtre Trévise à Paris (1977), Professeur au Conservatoire national d'Orléans (1983-86), à l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) (1984-90) et à la Maison de la Légion d'honneur (1984-2000), Secrétaire général de l'Union catholique du théâtre et de la musique (1990-96); au théâtre interprète des pièces du théâtre classique, du théâtre de boulevard et du café-théâtre dont : Monsieur Barnett, Tout simplement; Metteur en scène (depuis 1969) de nombreuses pièces notamment : le Dépit amoureux (1960), Madame sans gêne, le Barbier de Séville, Napoléon unique, le Bossu (1965), le Jeu de l'amour et du hasard, l'Epreuve (1966), Maître après Dieu (1967), le Pain de ménage, le Plaisir de rompre (1968), l'Assemblée des femmes, le Songe d'une nuit d'été, Oncle Vania, les Troyennes, le Médecin malgré lui, Un merveilleux jardin (1969), Poil de carotte, le Légataire universel, le Malade imaginaire (1970), Spécial sang (et interprète), Bactéries blues (et interprète) (1972), les Caprices de Marianne (1974), Feu la mère de madame, N'te promène donc pas toute nue, les Amants (1976), le Maître de Santiago, Tartuffe (1979), Andromaque, les Fourberies de Scapin, les Colombes sauvages (1980), le Silence de la mer (1980, 1990), les Mentons bleus (1981), les Trois sœurs, un Caprice, De Sévigné à Grignan (1982), l'Avare (1984), la Locandiera, Hiroshima mon amour, le Bel indifférent (1985), la Voix humaine (1985, 1987), le Tigre (1986), Mémoire et magie (1987), Partage du Midi (1988), Anna F (1989), Georges Dandin (1992), Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, l'Ours (1995), Antigone (1998), Cet animal étrange (2002), Un caprice (2005); nombreuses tournées en France et à l'étranger; à la télévision interprète notamment : Des grives et des loups, la Guerre des femmes, Maigret chez le ministre, la Tête d'un homme, De Gaulle, Baden-Baden, la Grande cabriole, Un comédien dans un jeu de quilles, Marie Curie, Bouvard et Pécuchet, les Aventures d'Alice, le Gouroux occidental.
Travaux :
série de conférences (2004-06).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier des Arts et des Lettres, Chevalier des Palmes académiques.
Distinctions :
prix Victor Boucher (1959), Médaille de vermeil de la Ville de Paris.
Distractions :
lecture, musique.
S'intéresse
à l'histoire.
Collections
de livres et de médailles.
Sport :
randonnées pedestres.


personnalités au profil proche de celui de Périmony Jean (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +