+ de critères

Biographie Jean-Pierre Angremy

Jean-Pierre Angremy Diplomate, Homme de lettres, Membre de l´Académie française. Décédé le 27/04/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

ANGREMY (Jean-Pierre, Antoine, Emile), pseudo. : REMY (Pierre-Jean), Diplomate, Homme de lettres, Membre de l’Académie française.
Né le
21 mars 1937 à Angoulême (Charente).
Fils de
Pierre Angremy, Agent de fabrique,
et de
Mme, née Alice Collebrans.
Divorcé
de Mme, née Odile Cail (2 enf. : Antoine, Bérénice) et de Mme, née Sophie Schmit (1 enf. : Henri)

Etudes :
Lycée Condorcet et Faculté de droit de Paris, Université de Brandeis.
Diplômes :
Diplôme de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Licence de droit

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (Ena) (promotion Saint-Just, 1961-63), Vice-consul archiviste à Hong-Kong (1963-64), Deuxième secrétaire d’ambassade en République populaire de Chine (1964-66), Deuxième puis Premier secrétaire en Grande-Bretagne (1966-71), à l’administration centrale (1972), Directeur, adjoint au président-directeur général de l’ORTF, chargé de l’harmonisation des programmes (1972-74), Conseiller culturel près l’ambassade de France à Londres (1975-79), Directeur du Théâtre et des Spectacles au ministère de la Culture et de la Communication (1979-81), Chargé d’une mission d’étude pour la construction d’un opéra populaire (1981-82) puis sur la politique culturelle de la France aux Etats-Unis (1984), Consul général de France à Florence (Italie) (1985-87), Directeur général des relations culturelles scientifiques et techniques au ministère des Affaires étrangères (DGRCST) (1987-90), Ambassadeur, Délégué permanent de la France auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) (1990-94), Directeur de l'Académie de France à Rome (Italie) (1994-97), Président de la Bibliothèque nationale de France (1997-2002); Homme de lettres (1962-2010), Membre de l’Académie française (élu le 16 juin 1988 au fauteuil de Georges Dumézil), Président des années croisées France-Chine (2003).
Œuvres :
Et Gulliver mourut de sommeil (sous son vrai nom, 1962), Gauguins à gogo (sous le pseudonyme de Raymond Marlot, 1971), Midi ou l'attentat (1963), le Sac du palais d'été (1971, prix Théophraste Renaudot), Urbanisme (poèmes, 1972), Une mort sale (roman, 1973), la Vie d'Adrian Putney, poète (1973), Ava, la Mort de Floria Tosca et Mémoires secrets pour servir à l'histoire de ce siècle (1974), Rêver la vie (1975), la Figure dans la pierre (roman, 1976), Si j'étais romancier et les Enfants du parc (1977), Callas, une vie et les Nouvelles aventures du chevalier de la Barre (1978), Cordelia ou l'Angleterre, Orient-Express et Don Giovanni (1979), Pandora (roman 1980, prix Alexandre Dumas 1981), Salue pour moi le monde (1980), Un voyage d'hiver (1981), Don Juan (roman, 1982), le Dernier été (1983), Mata-Hari (sous le pseudonyme de J.R. Pallas, 1983), Comédies italiennes (1984), Orient-Express 2 (1984, Prix de la nouvelle de l'Académie française), le Vicomte épinglé et la Vie d'un héros (1985), Une ville immortelle (1986, Grand prix du roman de l’Académie française), Des châteaux en Allemagne (roman, 1987), Annette ou l'Education des filles (1988), Toscanes (1989), Chine (1990), Pays d'Age, l'Autre éducation sentimentale et De la photographie considérée comme un assassinat (1991), Algérie, bord de Seine (roman, 1992), Qui trop embrasse (1993), Londres. Un ABC romanesque et sentimental et Un cimetière rouge en Nouvelle-Angleterre (1994), Désir d'Europe (1995), le Rose et le blanc et Retour d'Hélène (1997), Aria di Roma (1998), la Nuit de Ferrare (1999), Demi-siècle (2000), Etat de grâce, Dire perdu et Trésors et secrets du Quai d'Orsay (2001), Berlioz (2002), Chambre noire à Pékin (2004), Dictionnaire amoureux de l'opéra (2004), Un grand homme (2005), Chu Teh Chun (2006), le Plus grand peintre vivant est mort et Diplomates en guerre (2007), Karajan, la biographie (2008), Versailles, Journal de Chine, Journal de Rome et Little Girls (2009); scénario : le Diable au cœur (1976), Orient-Express (série télévisée, 1980).
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Angremy Jean-Pierre (sélection automatique)

Fonctions similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +