+ de critères

Biographie Jean-Pierre Machelon

Jean-Pierre Machelon Universitaire Décédé(e) le 02/10/2022 (voir toutes les personnalités décédées en 2022)

Machelon, Jean-Pierre, Yves, Marie,
Universitaire.
Né le
31 mars 1945 à Gannat (Allier).
Fils d'
Yves Machelon, Avocat,
et de
Mme, née Geneviève Vernay.
Mar.
le 22 décembre 1969 à Mlle Véronique Lemaître, Biologiste (3 enf. : Pierre-Antoine, Gilles, Blandine).

Etudes et diplômes :
institution Sainte-Marie à Riom, facultés des lettres et de droit de Clermont-Ferrand et de Paris; diplôme de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, doctorat d'Etat en droit (université Paris II-Panthéon Assas), agrégation de droit public.

Carrière :
Assistant à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris et à l'université Paris II-Panthéon Assas (1968-73), Chargé de cours puis Maître-assistant à l'université Paris XIII-Nord (1973-79), Professeur à l'université de Clermont-Ferrand I (1980-87), Professeur (1987-2014) puis Professeur émérite (depuis 2014) à l'université Paris Descartes (Paris V), Administrateur de cette université (1989-93 et 2001-07) et Doyen de la faculté de droit (2006-14), Directeur du Centre Maurice Hauriou pour la recherche en droit public (1991-2011), Directeur d'études (1992-2014) puis Directeur d'études émérite (2014-22) à l'Ecole pratique des hautes études (Ephe) (section des sciences historiques et philologiques), Membre du conseil de direction de l'université Paris-Sorbonne à Abou Dhabi (2008-12), du Conseil supérieur de la magistrature (2011-15); Juge ad hoc à la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) (depuis 2018); Chef du département des sciences de l'homme et de la société au ministère de la Recherche et de l'Enseignement supérieur puis au ministère de la Recherche et de la Technologie (1987-88), Conseiller technique au cabinet de René Monory (président du Sénat) (1992-94), Directeur adjoint au département des sciences de l'homme et de la société au CNRS  (1994-97), Observateur pour le Saint-Siège à la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (European Commission against Racism and Intolerance, ECRI) au Conseil de l'Europe (2001-20), Directeur scientifique pour les sciences de la société au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (2003-05), Administrateur du CNRS (2005-13), Président du conseil scientifique du Centre d'études en sciences sociales de la défense (C2SD) (2004-09), Président de la Commission de réflexion juridique sur les relations des cultes avec les pouvoirs publics (2005-06), Membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (2005-08), Membre du Conseil national des opérations funéraires (2006-15) et du Conseil national du droit (2007-08 et 2012-14), Représentant de la Principauté de Monaco et Membre du comité consultatif sur la liberté de religion et de croyance à l'Office for Democratic Institutions and Human Rights de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (Osce) (depuis 2009), Membre du Haut Conseil de la magistrature de la Principauté de Monaco (2010-18), du conseil scientifique de l'Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire (IRSEM) (2011-14); Membre et Président (1990-92) de l'Académie de Versailles, Membre du conseil de direction de la Société pour l'histoire des facultés de droit et de la culture juridique (depuis 1983), Administrateur (2005-17), Membre du conseil scientifique (2007-17), Vice-président (2014-17) puis Président d'honneur (depuis 2017) de l'Association française de droit constitutionnel (AFDC), Administrateur de l'European Public Law Organization (EPLO) (depuis 2010), Membre de l'European Group of Public Law (EGPL) (depuis 2014); Consultant (conseil aux institutions publiques) (2015-18); Président du conseil scientifique de la revue Droit, Société et religion (depuis 2010), Membre de l'Académie catholique de France (2010).
Œuvres et travaux :
environ 200 publications parmi lesquelles : Les Idées politiques de J.L. de Lolme (1741-1806) (1969), La République contre les libertés ? (1976), The Prefect, Political Functionary of The Jacobin State : Permanences and Continuities (1870-1914) (2002), Les Relations des cultes avec les pouvoirs publics (2006), Les Grandes Délibérations du Conseil constitutionnel (1958-1983) (en coll., 2009, 2e éd. 2014), La Laïcité demain : exclure ou rassembler ? (2012).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques, Chevalier des Arts et des Lettres, Commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand (Saint-Siège), Chevalier de l'ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem (Saint-Siège) et de l'ordre de Saint-Charles (Principauté de Monaco), Officier de l'ordre national de Madagascar.
Distinctions :
prix Gabriel Monod de l'Académie des sciences morales et politiques (2003).
Membre
du Nouveau Cercle de l'Union et du Cercle de l'Union Interalliée.


personnalités au profil proche de celui de Machelon Jean-Pierre (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +