+ de critères

Biographie Jeanne Bourin

Jeanne Bourin Romancière, Historienne. Décédé(e) le 19/03/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

BOURIN (Jeanne, Anne-Françoise), Romancière, Historienne.
Née le
13 janvier 1922 à Paris 15e.
Fille de
Marcel Mondot, Conservateur des hypothèques,
et de
Mme, née Berthe Laudereau.
Mar.
le 2 juin 1942 à André Bourin (voir à ce nom) (3 enf. : François, Jérôme, Agnès)

Etudes :
Lycée Victor Duruy à Paris, Sorbonne

Carrière :
Ecrivain, Conférencière (depuis 1957), collaborations épisodiques à Historia, les Nouvelles littéraires, Elle, le Figaro, le Quotidien de Paris, Histoire magazine, La Croix (depuis 1960).
Œuvres :
le Bonheur est une femme (roman 1963), Très sage Héloïse (1966, prix de l'Académie française), Agnès Sorel, dame de Beauté (1970), la Chambre des dames (1979), le Jeu de la tentation (1981), les Recettes de Mathilde Brunel (1983), le Grand Feu (1985, Grand prix catholique de littérature, 1986), Cour d’amour (1986), les Amours blessées (1987), le Sanglier blanc (conte, 1987), les Pérégrines (1989), la Rose et la mandragore (1990), Cuisine médiévale pour tables d’aujourd’hui (1991), les Compagnons d'éternité (1992), l'Ami Séraphin (conte, 1993), la Garenne (1994), le Sourire de l'ange (1996), Entre elles (en coll., 1999).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite.
Distinctions :
Prix des maisons de la Presse, Grand prix des lectrices de Elle, Grand prix littéraire du département des Yvelines, prix Charles Monselet

Distractions :
voyages, jardinage.
Sport :
marche.
Membre
de l’Association des amis d’Alexandre Dumas, des Amis de Ronsard, de la Société des gens de lettres, du Pen Club international, de l’Association des écrivains catholiques, de l’académie de Touraine, Fondatrice du Grand prix littéraire de la Femme.


personnalités au profil proche de celui de Bourin Jeanne (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +