+ de critères

Biographie Max Gallo

Max Gallo Universitaire, Ecrivain, Homme politique, Membre de l'Académie française Décédé le 18/07/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Gallo, Max, Louis, Jules,
Universitaire, Ecrivain, Homme politique.
Né le
7 janvier 1932 à Nice (Alpes-Maritimes).
Fils de
Joseph Gallo, Electricien,
et de
Mme, née Mafalda Galeotti.
Mar.
le 29 octobre 1998 à Mme Marielle Boullier, Avocat, Ecrivain, Femme politique.

Etudes :
Lycée du Parc Impérial à Nice, Faculté des lettres et Institut d’études politiques de Paris.
Diplômes :
Agrégé d’histoire, Docteur en histoire contemporaine, Docteur ès lettres.

Carrière :
Professeur au lycée de Nice (1960-65) puis Maître assistant à la faculté des lettres de Nice (1965-70), Maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris (1970-75), Directeur des collections Ce Jour-là, l'Histoire que nous vivons, la Vie selon..., le Temps des révélations aux éditions Robert Laffont, Collaborateur de divers journaux, Editorialiste à l'Express (1971-81), Auteur de l'émission télévisée Destins du siècle (1973), Député socialiste des Alpes-maritimes (1ere circ. : Nice 1er, 2e, 3e) (1981-83), Secrétaire d'Etat, Porte-parole du gouvernement (1983-84), Rédacteur en chef du Matin de Paris (1985-86), Parlementaire européen (1984-94), Secrétaire national du Parti socialiste (culture) (1988-90), Président du Mouvement des citoyens (MDC) (1992-93), Membre de l'Académie française (élu en 2007 au fauteuil de Jean-François Revel).
Œuvres :
l'Italie de Mussolini (1964), la Grande Peur de 1989 (sous le pseudo. de Max Laugham) (1966), l'Affaire d'Ethiopie (1967), Maximilien Robespierre, Histoire d'une solitude, Gauchisme, réformisme et révolution (1968), Histoire de l'Espagne franquiste (1969), Cinquième Colonne (1930-1940), la Nuit des longs couteaux (1970), Tombeau pour la Commune, Histoire de l'Espagne franquiste (1971), le Cortège des vainqueurs (1972), la Mafia, Un pas vers la mer (1973), l'Affiche, miroir de l'Histoire (album, 1973), l'Oiseau des origines (1974), la Baie des anges (tome I, 1975), le Palais des fêtes (tome II, 1976), la Promenade des Anglais (tome III, 1976), le Pouvoir à vif, Despotisme, démocratie et révolution, Que sont les siècles pour la mer (1977), l'Homme Robespierre : histoire d'une solitude (1978), les Hommes naissent tous le même jour (tome I : Aurore, 1978, tome II : Crépuscule, 1979), Une affaire intime (1979), Un crime très ordinaire, Garibaldi (1982), la Demeure des puissants (1983), la Troisième alliance, pour un nouvel individualisme, le Grand Jaurès (1984), le Beau Rivage (1985), Lettre ouverte à Maximilien Robespierre sur les nouveaux Muscadins, Belle Epoque (1986), Que passe la justice du roi, la Route Napoléon (1987), Jules Vallès (1988), Une affaire publique, les Clés de l'histoire contemporaine, Manifeste pour une fin de siècle obscure (1989), la Gauche est morte, vive la gauche ! (1990), le Regard des femmes (1991), la Fontaine des innocents (prix Carlton 1992), Une femme rebelle. Vie et mort de Rosa Luxembourg (1992), l'Amour au temps des solitudes (1993), les Rois sans visage, le Condottiere (1994), le Fils de Klara H., l'Ambitieuse (1995), la Part de Dieu, le Faiseur d'or (1996), la Femme derrière le miroir; Napoléon (biographie, tome I : Ie chant du départ, tome II : le Soleil d'Austerlitz, tome III : l'Empereur des rois, tome IV : l'Immortel de Sainte-Hélène, 1997), De Gaulle (tome I : l'Appel du destin, tome II : la Solitude du combattant, tome III : le Premier des Français, tome IV : la Statue du Commandeur, 1998), l'Amour de la France expliqué à mon fils, le Jardin des oliviers (1999), Bleu, blanc, rouge (tome I : Mariella, tome II : Mathilde, tome III : Sarah, 2000), les Patriotes (tome I : l'Ombre et la Nuit, 2000, tome II : la Flamme ne s'éteindra pas, 2001, tome III : le Prix du sang, 2001, tome IV : Dans l'honneur et par la victoire, 2001), Victor Hugo (tome I : Je suis une force qui va !, tome II : Je serai celui-là, 2001), Contes de campagne (nouvelles, en coll., 2002), les Chrétiens (tome I : Martin, le manteau du soldat, 2002), Jè, histoire modeste et héroïque d'un homme qui croyait aux lendemains qui chantent (2004), la Croix de l'Occident (2005), les Romains : Spartacus la révolte des esclaves (tome 1, 2006) et Néron, le règne de l'antéchrist (tome 2, 2006), Fier d'être français (2006), l'Ame de la France (2007), Louis XIV, le Roi-Soleil (2007), Moi, j'écris pour agir (2008), Révolution française. Le Peuple et le roi (tome 1, 2009), le Roman des rois (2009), 1940. De l'abîme à l'espérance et Jésus. L'homme qui était Dieu (2010), Dictionnaire amoureux de l'Histoire de France (2011), L'Oubli est  la ruse du diable (mémoires, 2012), 1914, le destin du monde (2013), La Chute de l'Empire romain (2014).
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur, Grand officier de l'ordre national du Mérite.


personnalités au profil proche de celui de Gallo Max (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +