+ de critères

Biographie Michel Che

Michel Che Universitaire, Chimiste Décédé le 08/08/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Che, Michel,
Universitaire.
Né le
29 décembre 1941 à Lyon 3e.
Etudes et diplômes :
Doctorat ès sciences de l'université de Lyon.

Carrière :
Chercheur stagiaire, Attaché, Chargé puis Maître de recherche du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l'Institut de recherches sur la catalyse à Villeurbanne (1964-75), Postdoctoral Fellow à Princeton University (Etats-Unis) (1969-71), Maître de conférence (1975), Professeur (1976-92), Professeur de classe exceptionnelle (1992-2010) puis Professeur émérite (depuis 2011) à l'université Paris VI-Pierre et Marie Curie (UMPC) devenue (2018) Sorbonne Université, Directeur du Laboratoire de réactivité de surface (LRS) (1975-97) et de l'unité mixe de recherche (UMR 7197) du CNRS (1985-97), Membre senior  et Chaire Boris Imelik de l'Institut universitaire de France (depuis 1995); au plan national : Membre du comité national du CNRS (1976-80, 1980-84, 1991-95, 1995-2000), Représentant du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche au comité national du CNRS (1985-89), Président de la division catalyse (1989-94), Membre du comité des prix (2005-08 et 2010-11), Vice-président (2007-09) et Membre du conseil d'administration (2010-12) de la Société française de chimie, Conseiller scientifique (1997-2011), Membre du comité de sélection de la meilleure thèse (2002-05) puis du comité du Prix Y. Chauvin (2008-10) de l'Institut français du pétrole, Directeur de l'unité d'enseignement et recherche de chimie minérale (1977-82) puis du département de chimie inorganique (2002-05) de l'UMPC; Représentant pour la chimie du comité scientifique au Comité national français pour la protection des droits des juifs d'URSS à Paris (1976-85), Enseignant à l'université Pierre & Marie Curie, à l'Ecole normale supérieure (ENS) de Paris, à l'Ecole Polytechnique, à l'Ecole Centrale Paris, à l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles (ESPCI) de Paris et à l'Ecole nationale supérieure de chimie de Paris (ENSCP); au plan européen : Fondateur et Président de l'European Federation of Catalysis Societies (EFCATS) (1990-95) et Initiateur des congrès biennaux EuropaCat, Membre du comité consultatif international du Center for Theory and Application of Catalysis à l'université de la Reine à Belfast (Royaume-Uni) (2004-09), du comité scientifique de l'Institut J. Haber à Cracovie (Pologne) (2005-10), Président de la section sciences chimiques (2007-13) et Membre du conseil d'administration (2009-13) de l'Academia Europaea à Londres (Royaume-Uni) (2009-13), Président du conseil consultatif externe de l'Institut de catalyse à l'université de Cardiff (Royaume-Uni) (depuis 2014); au plan international : Vice-président (1992-95), Président-elect (1995-2000) puis Président (2000-04) de l'International Association of Catalysis Societies (IACS), Président du comité académique du State Key Laboratory of Catalysis (SKLC) (2006-14) à l'Institut de chimie physique (Académie chinoise des sciences) à Dalian (Chine), Conseiller scientifique externe du Centre de recherche sur les nanosciences et la technologie de l'université de la Préfecture à Osaka (Japon) (depuis 2008), Président (2011-14) puis Membre (depuis 2015) du comité scientifique du laboratoire E2P2L Solvay à Shanghai (Chine), Membre du comité académique du Dalian National Laboratory of Clean Energy à l'Institut de chimie physique (Académie chinoise des sciences) à Dalian (depuis 2011), du comité international d'évaluation de l'Institut de chimie physique (Académie chinoise des sciences) à Dalian (2013), Vice-président du comité consultatif international du Centre d'innovation Chemistry for Energy Materials (universités de Fudan, Xiamen, Hefei et Institut de chimie physique de Dalian) (depuis 2015), Président du comité consultatif international du State Key Laboratory of Catalysis (SKLC) à l'Institut de chimie physique (Académie chinoise des sciences à Dalian) (depuis 2018); Membre de l'Academia Europea (1992), Membre étranger de l'Académie des sciences de Hongrie (1993), Membre honoraire de la Société roumaine de catalyse (1995), Membre de l'Académie allemande des sciences Leopoldina (2002), Professeur honoris causa de l'université de Budapest (Roumanie) (2002), Membre honoraire de la Société chimique d'Italie (2003), Membre étranger de l'Académie polonaise des arts & des sciences de Cracovie (Pologne) (2010), Professeur honoraire d'Osaka Prefecture University (Japon) (2010), Membre honoraire de la Société chimique de Chine (2014), Membre distingué de la Société chimique de France (2016), Membre correspondant étranger de l'Académie des sciences de l'Institut de Bologne (Italie) (2018); Professorats à l’étranger : en Chine : Professeur invité à l’Institut de chimie, Académie des sciences, Pékin (1978), à l’University of Peking, Pékin (1980, 1990), à l’Université de technologie de Taiyuan (1996), à l’université de Fuzhou (2015); au Japon : Professeur invité à l’Institut de technologie, Tokyo, Société Japonaise pour la promotion de la science (1986), à l’Université de la préfecture d’Osaka, Sakai, Société japonaise pour la promotion de la science (1998 et 2008), à l’Université d’Osaka, Osaka (depuis 2019); en Hongrie, aux Etats-Unis, en Italie, en Allemagne et en Roumanie.
Œuvres :
plus de 450 publications dans des revues spécialisées internationales de chimie, physique-chimie et physique.
Distinctions :
prix Van't Hoff de l'Académie royale des sciences (Pays-Bas) (1972), Prix de la Fondation L. Chatin (1975), prix P. Sue (1995) et Médaille du centenaire (2013) de la Société chimique de France, prix Von Humboldt-Gay Lussac (Allemagne) (1997), Prix binational polonais-français M. Sklodowska-Curie & P. Curie des Sociétés chimiques de Pologne et de France (1997), Grand prix de la chimie de l'Académie française des sciences (1999), Docteur honoris causa de l'université Jagellonne à Cracovie (Pologne) (2000), Docteur honoris causa de l'université technique de Lisbonne (Portugal) (2001), Professeur honoris causa de l'université de Bucarest (Roumanie) (2002), Médaille d'or (2008), Prix de l'amitié et Prix international de la coopération en science et technologie (2009) de l'Académie des sciences de Chine (CAS), Prix binational germano-français Grignard-Wittig des Sociétés chimiques d'Allemagne et de France (2011-12), Prix conférencier Faraday & Fellow de la Société royale de chimie (Royaume-Uni) (2014), lauréat de la Sapienti Sat Medal de l'Association J. Sniadecki, K. Olszewski & Z. Wróblewski, Int'I Conf. Oxygenalia à Cracovie (Pologne) (2016), Prix binational italo-français des Sociétés chimiques d'Italie et de France (2017), Prix binational sino-français des Sociétés chimiques de Chine et de France (2018).


personnalités au profil proche de celui de Che Michel (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +