+ de critères

Biographie Michel Duchaussoy

Michel Duchaussoy Artiste dramatique Décédé le 13/03/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Duchaussoy, Michel, René, Jacques,
Artiste dramatique.
Né le
29 novembre 1938 à Valenciennes (Nord).
Fils de
Daniel Duchaussoy, Directeur technique,
et de
Mme, née Renée Villain.
Père
d’un enfant : Julia.

Etudes :
Collège Diderot, Faculté des lettres de Lille, Conservatoire national d’art dramatique où il a obtenu deux seconds prix (1963), deux premiers prix à l’unanimité et un premier prix d’excellence (1964).

Carrière :
au théâtre : Stagiaire (1963), Pensionnaire (1964), Sociétaire (1967-84) et Sociétaire honoraire (depuis 1984) de la Comédie-Française, interprète à la Comédie-Française et dans d'autres théâtres des rôles classiques et modernes dont : les Temps difficiles, le Songe d’une nuit d’été, Amphytrion, Un fil à la patte, le Dindon, Richard III, la Station Champbaudet, le Bourgeois gentilhomme, la Troupe du Roy, Ondine, l’Impromptu de Marigny, l’Idiot, le Plus heureux des trois, Maître Puntila et son valet Matti, le Roi se meurt, Marie Tudor, la Vie est un songe, l’Œuf, la Soirée Paul Valéry (1978), Tchekhov Tchekhova (1985), les Salons (1986), la Locandiera, Lequel est fou de nous deux ?, la Ronde (1987), Une visite inopportune (1988), l’Enfer et compagnie (1990), Marcel et la belle excentrique (1992), Pygmalion (1993), le Refuge (1996), Molly S (1997), la Tempête, Six personnage en quête d'auteur, les Démons et la Dame de chez Maxim (1998), Glengarry Glen Ross (2000), Phèdre (2003, Molière du meilleur comédien dans un second rôle 2003), ...Un baiser, un vrai (2004), la Fin du commencement (2007), David & Edouard (2010), Metteur en scène de la Commère de Marivaux (1977); Interprète au cinéma : Jeu de massacre (1967), Bye Bye Barbara (1968), la Femme infidèle, Que la bête meure et la Main (1969), Ils..., la Rupture et les Stances de Sophie (1970), Aussi loin que l’amour et l’Homme au cerveau greffé (1971), Traitement de choc et le Complot (1973), Nada, Femmes, femmes, la Jeune Fille assassinée et le Retour du grand blond (1974), Armaguedon (1976), l'Homme pressé (1977), la Ville des silences (1979), Un matin rouge (1982), Fort Saganne (1983), Partenaires (1984), Suivez mon regard et le Môme (1986), Equipe de nuit, les Bois noirs, la Révolution française, Milou en mai, la Vie et rien d’autre (1989), Voir l’éléphant (1990), Cash-cache (1994), les Survivants, Disparus et Fait d'hiver (1999), la Veuve de Saint-Pierre, T'aime et Lise et André (2000), les Portes de la gloire (2001), Amen et la Mentale (2002), Bienvenue chez les Roses, Tristan et Dédales (2003), Confidences trop intimes, le Plus beau jour de ma vie, le Cadeau d'Eléna et la Demoiselle d'honneur (2004), le Plus beau jour de ma vie et la Boîte noire (2005), Poltergay (2006), les Deux mondes (2007), Mesrine : l'instinct de mort et Mesrine : l'ennemi public n° 1 (2008), Tricheuse, le Petit Nicolas, Mères et filles et Persécution (2009), l'Autre Dumas, L'Age de raison et Elle s'appelait Sarah (2010); à la télévision : David Copperfield (1964), la Maîtresse (1973), Electre, la Station Champbaudet, le Dindon, Un fil à la patte, Petrus, le Lauzun de la Grande Mademoiselle (1976), Un juge, un flic, Tarendol (feuilleton en 4 épisodes, 1980), la Double vie de Théophraste Longuet (1981), les Poneys sauvages (1982), le Dernier banco (1983), Qui c’est ce garçon ?, Tout est dans la fin (1987), l'Homme au double visage (1990), Un été glacé,Young Indiana Jones Chronicles et les Cœurs brulés 1 (1992), les Cœurs brulés 2 (1994), l'Allée du Roi, le Dernier chant et Mathilde (1996), A nous deux la vie (1998), Anibal et Maigret chez les riches (1999), les Misérables, Menace sur la ville (série les Cordier, juge et flic) et l'Héritière (2000), Pour l'amour d'un flic (série les Bœuf-carottes, 2001), Zodiaque, Eaux troubles (2003), le Voyageur de la Toussaint et les Inséparables (2005).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur et de l’ordre national du Mérite, Croix de la Valeur militaire, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Trophée Dussane (1982).


personnalités au profil proche de celui de Duchaussoy Michel (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +