+ de critères

Biographie Paul Camous

Paul Camous Préfet (E.R), Administrateur de sociétés Décédé(e) le 20/04/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Camous, Paul,
Préfet (E.R), Administrateur de sociétés.
Né le
13 juillet 1922 à Nice (Alpes-Maritimes).
Fils de
Léon Camous, Receveur municipal des hospices de Nice,
et de
Mme, née Rosine Falicon.
Mar.
le 9 novembre 1944 à Mlle Josette Grinda (4 enf. : Bernard [décédé], Jean-Pierre [décédé], Michel, Marie-Hélène [Mme Philippe Somma]).

Etudes :
Lycées de Nice et de Marseille, Facultés des lettres et de droit d’Aix-en-Provence.
Diplômes :
Licencié ès lettres.

Carrière :
Chef de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes (1945), Chef adjoint du cabinet du préfet de la Loire-Inférieure (1946), Chef de cabinet du préfet de la Meuse (1947), Sous-préfet de Sainte-Menehould (1953), Chef adjoint du cabinet du ministre de la France d’outre-mer (1953), Sous-préfet de Rethel (1956) puis de Bayeux (1958), Conseiller technique au cabinet de Louis Jacquinot (ministre d’Etat) (1958), Secrétaire général de l’Oise, Fondateur de la revue Administration (1960), Détaché auprès du Premier ministre, Chef du service régional et Chargé de mission à la délégation à l’Aménagement du territoire (Datar) (1963), Préfet délégué pour le département du Val-de-Marne (1964-67), Directeur du cabinet d’Olivier Guichard (ministre de l’Industrie puis ministre chargé du Plan et de l’Aménagement du territoire) (1967-69), Préfet de la Loire (1969-73), Préfet de la région des pays de la Loire, Préfet de la Loire-Atlantique (1973-76), Directeur du cabinet puis Chargé de mission (1976) auprès de Christian Beullac (ministre du Travail), Détaché auprès du ministre de l’Economie et des Finances comme Président de la mission interministérielle de contrôle des entreprises sidérurgiques (1977-82), Chargé de mission auprès de Christian Beullac (ministre de l’Education) (1978-81), Délégué général de l’Institut du commerce et de la consommation (ICC) (1982-93), Président-directeur général de Sicommerce (1985) et de la Financière Faltas (1987), Vice-président de Prétabail (1989) et de la Financière Truffaut (1989), Président-directeur général d’Omni-Energie (1989), Conseiller du président de la Cité des sciences et de l'industrie et du président de l'Association des maires des grandes villes de France (1995-98), Président du groupe de travail Information économique régionale pour le VIe Plan (1970), Membre du Haut conseil de l'audiovisuel (1978-81), de la Société d’économie politique (Sep) (1990) et du comité scientifique de la fondation Cetelem (1990), Administrateur d’Elf-Erap (1968-69), de l’Institut de formation à la gestion des entreprises (1968-70), d’Euro-RSCG (1987-94), de la Segece (1988-96), de la Banque française du commerce extérieur (BFCE) (1989-96), d’Unibail et de Partner Capital (1990-96), du Groupe André (1992-2000), de Forte France (1994-97), de la Ligue nationale contre le cancer (LNC), de la Caisse nationale des monuments historiques (1992-98), d'Ingénierie et développement local, de la Fondation Villette entreprise, de Sophia Antipolis, de Sedeis, de Sogerba, d'Havas Advertising (1990-2000), de Rallye SA (1992-2003) et de la fondation Cognacq-Jay; Professeur à l’Institut international d’administration publique (IIAP) (1959-71).
Œuvres :
le Référendum de 1969 (1972), la Révolte des consommateurs d’école (1983), le Commerce dans la société de consommation (1987), l’Europe entre l’ordre bureaucratique et l’ordre marchand (1989).
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l’ordre national du Mérite.
Membre
et Président fondateur du Club de Verzy (depuis 1985), Membre du Club des cent, de l'Académie des arts de la rue.


personnalités au profil proche de celui de Camous Paul (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +