+ de critères

Biographie Pierre Arpaillange

Pierre Arpaillange Magistrat (E.R.), Premier président honoraire de la Cour des comptes Décédé le 11/01/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Arpaillange, Pierre, Raymond,
Magistrat (E.R.), Premier président honoraire de la Cour des comptes.
Né le
13 mars 1924 à Carlux (Dordogne).
Fils d'
Edmond Arpaillange, Instituteur,
et de
Mme, née Eliette Bourgès, Institutrice.
Mar.
le 18 février 1947 à Mlle Nicole Sésia (3 enf. : Michèle [Mme Bernard Boubé], Danièle [Mme Francis Brochon], Jacques).

Etudes :
Lycée de Périgueux, Facultés de droit de Toulouse et de Paris.
Diplômes :
Licencié en droit.

Carrière :
Juge suppléant à Orléans (1949), à Paris (1950), Substitut à Meaux (1953), Détaché au fichier de la Cour de cassation (1954-59), Substitut à Versailles (1959), à Paris (1962), Secrétaire général du parquet de la cour d’appel de Paris et de la Cour de cassation (1962), Conseiller technique (1965), Directeur (1967-68) de cabinet des gardes des sceaux Jean Foyer et Louis Joxe, Directeur des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice (1968-74), Membre du Haut Conseil de l’audiovisuel (1973), Directeur de cabinet de Jean Taittinger (ministre de la Justice) (1973-74), Conseiller à la Cour de cassation (1974-81), Procureur général près la cour d’appel de Paris (1981-84), Procureur général près la Cour de cassation (1984-88), Garde des Sceaux, Ministre de la Justice (1988-90), Premier président de la Cour des comptes (1990-93), admis à faire valoir ses droits à la retraite (1993), Premier président honoraire de la Cour des comptes (depuis 1993).
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Croix du Combattant volontaire de la Résistance, Officier des Palmes académiques.


personnalités au profil proche de celui de Arpaillange Pierre (sélection automatique)

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +