+ de critères

Biographie Pierre Miquel

Pierre Miquel Universitaire, Ecrivain Décédé le 26/11/2007 (voir toutes les personnalités décédées en 2007)

MIQUEL (Pierre, Gabriel, Roger), Universitaire, Ecrivain.
Né le
30 juin 1930 à Montluçon (Allier).
Fils de
Jean Miquel, Chapelier,
et de
Mme, née Suzanne Montagne.
Mar.
le 12 juillet 1956 à Mlle Maryvonne Jaume (3 enf. : Paul-Antoine, Laurent, Bastien)

Etudes :
Lycée de Montluçon, Lycée Henri-IV et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Diplômé d’études supérieures de philosophie, Agrégé d’histoire, Docteur d’Etat

Carrière :
Professeur aux lycées d'Avignon (1955-56), de Melun (1956-1957), Chargé de mission au ministère des Travaux publics (1957-58), Professeur au lycée Carnot à Paris (1958-59), Chargé de mission au ministère de la Coopération (1959-61), Assistant à la faculté des lettres de Paris (1961-64), Maître assistant à la faculté des lettres de Nanterre (1964-70), Maître de conférences à la faculté des lettres de Lyon (1970-71), Chef de la section des sciences humaines (1971-72), Chef du service des documentaires filmés à la télévision (1972-74), Responsable des documents à Antenne 2 (1975), Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (1960-70), Professeur à la Sorbonne (depuis 1975) (Communications de masse), Président de l’Institut pratique de journalisme (IPJ) (depuis 1978), Auteur et Animateur de l’émission les Oubliés de l’histoire sur France Inter (1987), Administrateur de Radio France internationale (RFI).
Œuvres :
l'Affaire Dreyfus (1959), Poincaré (1961), la Paix de Versailles et l'Opinion politique française (1971), Histoire de la radio et de la télévision (1973), Histoire de la France, la Vie privée des hommes (1976), la Véritable histoire des Français (1977), les Oubliés de l'histoire (1978), les Guerres de religion (1980), la Quatrième République (1982), la Grande guerre (1983, prix du Mémorial 1984), Histoire de la radio et de la télévision, Au temps de la grande guerre (1984), la Seconde guerre mondiale (1986), la Lionne de Belfort, les Hommes de la Grande guerre (1987), Vive la France, la Grande Révolution (1988), la Troisième République (1989), les Gendarmes (1990), la Campagne de France de Napoléon ou les éclairs du génie (Grand prix de la Fondation Napoléon 1991), Histoire du monde contemporain 1945-1991 (1991), le Magasin de chapeaux (roman, 1992), le Second Empire (prix de la Fondation Napoléon), la guerre d'Algérie (1993), les Polytechniciens (1994, Grand prix Gobert de l'Académie française 1984), le Monde contemporain, Mourir à Verdun (1995), Vincent de Paul (1996), Petite histoire des fleurs de l'histoire et la Main courante, les archives indiscrètes de la police parisienne (1997), les Poilus d'Orient (1998), Ce siècle avait mille ans (1999), le Film du millénaire et les Poilus (2000), la France et ses paysans, une histoire du monde rural au XXe siècle, les Rois de l'Elysée, le Gâchis des généraux, les Oubliés de la Somme (2001), les Enfants de la patrie (4 tomes) (2002), les Poilus (2002), les Mensonges de l'histoire (2003), la Poudrière d'Orient et Hommage aux Poilus et à la France en guerre (2004), Austerlitz (2005).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite, Chevalier des Palmes académiques, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Sola-Cabiatti de la Ville de Paris (1980), Premier grand prix littéraire de la Société des gens de lettres (SGDL) (1999)

Collection
de soldats plats en étain et en plomb de la période du 1er Empire.


personnalités au profil proche de celui de Miquel Pierre (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +