+ de critères

Biographie Pierre Moinot

Pierre Moinot Procureur général près la Cour des comptes (E.R.), Ecrivain, Membre de l´Académie française. Décédé le 06/03/2007 (voir toutes les personnalités décédées en 2007)

MOINOT (Pierre), Procureur général près la Cour des comptes (E.R.), Ecrivain, Membre de l’Académie française.
Né le
29 mars 1920 à Fressines (Deux-Sèvres).
Fils de
Camille Moinot, Secrétaire général d’inspection académique,
et de
Mme, née Châtin.
Mar.
le 18 février 1947 à Mlle Madeleine Sarrailh, Directeur du service de la bibliothèque à l’Assemblée nationale (E.R.) (5 enf. : Claudine [Mme Daniel Karlin], Catherine [Mme Catherine Moinot], Martine [Mme Martine Moinot], Gilles, Marianne)

Etudes :
Lycée de Périgueux, Facultés des lettres de Paris, Caen et Grenoble.
Diplômes :
Licencié ès lettres

Carrière :
Auditeur à la Cour des comptes (1946) puis Conseiller référendaire (1950), Conseiller technique (1959-61) au cabinet d’André Malraux (ministre d’Etat, chargé des Affaires culturelles), Chargé de la direction du Théâtre et de l’Action culturelle (1960-61), Directeur général des Arts et des Lettres (1966-69), Administrateur de l’Union générale cinématographique (depuis 1960), Président de la Commission des avances sur recettes aux films de long métrage (1964-72), Conseiller maître (1967), Président de chambre (1978) à la Cour des comptes et Membre du conseil d’administration de l’ORTF (1971-72), Membre du Conseil supérieur des lettres (depuis 1974) et Procureur général près la Cour des comptes (1983-86), admis à faire valoir ses droits à la retraite (1986), Président de la Commission d’orientation et de réflexion sur les problèmes de l’audiovisuel (depuis 1981), Membre de l’Académie française (élu le 21 janvier 1982 au fauteuil de René Clair), Membre du conseil de l’ordre national de la Légion d’honneur (depuis 1989), de l'ordre des Arts et des Lettres (1992-96).
Œuvres :
Armes et Bagages (roman, 1951), la Chasse royale (roman, 1953), la Blessure (nouvelles, 1956), le Sable vif (roman, 1964), Heliogabale (théâtre, 1971), Mazarin (Scénario télévision, 1978), le Guetteur d’ombre (prix Femina 1979), Jeanne d’Arc, le Pouvoir et l’innocence (1988), la Descente du fleuve (roman, 1991), Tous comptes faits (1993),T.E. Lawrence en guerre (1994), Attention à la peinture (1997), le Matin vient et aussi la nuit (roman, 1999), la Mort en lui (récits, 2002), Coup d'Etat (2004).
Décoration :
Grand-croix de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Médaille des blessés, Commandeur des Arts et des Lettres, Bronze Star Medal, Chevalier des Palmes académiques, Officier du Mérite agricole, diverses décorations étrangères.
Distinctions :
prix international du Roman de langue française (1952), prix Sainte-Beuve (1954), grand prix du Roman de l’Académie française (1954), prix des Libraires de France (1964), prix Femina (1979), prix du Rotary international (2000), prix Jean Giono (2004).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +