+ de critères

Biographie Raymond Brohon

Raymond Brohon Général de corps aérien (C.R.), Directeur de sociétés. Décédé le 03/06/2002 (voir toutes les personnalités décédées en 2002)

BROHON (Raymond, Georges), Général de corps aérien (C.R.), Directeur de sociétés.
Né le
7 septembre 1911 à Blendecques (Pas-de-Calais).
Fils de
Raymond-Men Brohon, Fonctionnaire de l’administration des eaux et forêts,
et de
Mme, née Caroline-Fernande Kütt.
Mar.
en secondes noces en 1957 à Mme Renée Duranton (1 enf. : Raymond-Louis et 2 enf. du 1er mariage de Madame : Xavier et Odile)

Etudes :
Lycées d’Abbeville et de Boulogne-sur-Mer, Facultés des lettres de Lille, Paris, Strasbourg et Clermont-Ferrand, Université de Cambridge (Grande-Bretagne).
Diplômes :
Licencié ès lettres

Carrière :
Elève de l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (1930), Sous-lieutenant (1932), Lieutenant (1934), Commandant d’escadrille (1938) puis de groupe (1940) à la 38e escadre, Capitaine au 2e bureau de l’état-major de l’armée de l’air (1940-42), Commandant (1943), évadé par voie aérienne vers la Grande-Bretagne (avril 1943), Officier pilote au Squadron 346 (groupe Guyenne) de la RAF (octobre 1943), stage au RAF Staff College (1945-46), Lieutenant-colonel (1945), Chef du 3e bureau de l’état-major de l’armée de l’air (1946-47), Chef de bureau des plans (1948), Colonel à la délégation française à l’Otan à Washington (1949-53), Stagiaire du Centre des hautes études militaires, au cabinet du général chef d’état major des armées puis au cabinet du commissaire général commandant en chef en Indochine (1954), Chef de l’état-major particulier du ministre d’Etat chargé des relations avec les Etats associés, Chef d’état-major de la délégation militaire de l’Otase, commandant la base de Reims (1955), Général au quartier général du commandement suprême allié en Europe (1956), commandant les forces aériennes françaises au Proche-Orient, Chef de l’état-major particulier du secrétaire d’Etat à l’Air (1957-58), Général de division, commandant le 1er commandement aérien tactique et les forces aériennes françaises en Allemagne (1958), Général de corps aérien (1960), en congé sur sa demande (1961), Secrétaire général puis Directeur général (1964) de la Société française d’entretien et de réparation de matériel aéronautique (Sferma), Président de la Société d’exploitation et de constructions aéronautiques (Seca) (depuis 1963) et de la Société girondine d’entretien et de réparations de matériels aéronautiques (Sogerma) (depuis 1974), Directeur à Sud Aviation (1964), Inspecteur général (1968), Délégué général pour l’Afrique de la Société nationale industrielle aérospatiale (Snias) (1974-77).
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Grand-croix de l’ordre national du Mérite, Croix de guerre 39-45, Médaille des évadés, Médaille de l’Aéronautique, Distinguished Flying Cross, Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique, Air Medal. Membre et Président de l’Association d’amateurs de tapisserie moderne Le Clotet.


personnalités au profil proche de celui de Brohon Raymond (sélection automatique)

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +