+ de critères

Biographie Raymond Jean

Raymond Jean Ecrivain, Universitaire Décédé le 03/04/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Jean, Raymond,
Ecrivain, Universitaire.
Né le
21 novembre 1925 à Marseille 4e.
Fils d'
Alexandre Jean, Inspecteur des douanes,
et de
Mme, née Judith Polacco.
Mar.
le 29 octobre 1949 à Mlle Georgette Martel (4 enf. : Rémy, Laurent, Marion, Sylvie).

Etudes :
Lycée de Marseille, Facultés des lettres d’Aix et de Paris.
Diplômes :
Agrégé et Docteur ès lettres.

Carrière :
Professeur au lycée de Nevers (1948), Assistant à la faculté des lettres de Rennes (1949), Professeur aux Etats-Unis, au Vietnam puis au Maroc (1953-58), Attaché culturel adjoint au Maroc (1958-59), Maître assistant (1960) puis Professeur (depuis 1974) à la faculté des lettres d’Aix-Marseille I (université de Provence), Conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (1992-98).
Œuvres :
romans : la Conférence (1961), les Grilles (1963), le Village (1966), les Deux Printemps (1971), la Ligne 12 (1973), la Femme attentive (1975, Prix du roman populiste 1975), la Fontaine obscure (1976), la Rivière nue (1977), Photo souvenir (1980), les Lunettes (1984), la Lectrice (1987); préface aux Lettres de prison de Gabrielle Russier; essais : Nerval (1964), Eluard (1966), la Poétique du désir (1974), la Pratique de la Littérature (1978), L (1982), Cézanne, la vie, l’espace (1986), la Lectrice (1986), Un portrait de Sade (1989), Mademoiselle Bovary (1991), la Cafetière (1995), Tutoiements (2000), la Terre est bleue (2001), Clotilde ou le second procès de Baudelaire (2003), le Fil du temps (2004), les Baigneuses (2006).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite, Officier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Paul-Vaillant-Couturier (1967), bourse Goncourt de la nouvelle (1983).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +