+ de critères

Biographie Serge Doubrovsky

Serge Doubrovsky Homme de lettres, Universitaire Décédé le 23/03/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Doubrovsky, Julien, Serge,
Homme de lettres, Universitaire.
Né le
22 mai 1928 à Paris 9e.
Fils d'
Israël Doubrovsky, Tailleur,
et de
Mme, née Weitzmann, Secrétaire.
Père
de 2 enfants : Renée, Catherine.

Etudes :
Lycées Claude Debussy à Saint-Germain-en-Laye et Condorcet à Paris, Ecole normale supérieure (rue d’Ulm).
Diplômes :
Agrégé d’anglais, Docteur ès lettres.

Carrière :
Professeur de lycée à Orléans (1954-55), Maître-assistant à Harvard University (Etats-Unis) (1955-57), Maître de conférence à Brandeis University (1957-61), au Smith College (1961-66) (Etats-Unis), Professeur à Paris VII (1980-83), Professeur (1966-80 et 1983-2006) puis Professeur honoraire à New York University (Etats-Unis).
Œuvres :
romans : le Jour S (1963, rééd., 2013), la Dispersion (1969), Fils (1977), Un amour de soi (1982), la Vie l’instant (1985), le Livre brisé (1989, prix Médicis), l'Après-vivre (1994), Laissé pour conte (1999, Prix de l'écrit intime 1999), Un amour de soi (2001), Fils (2001), le Livre brisé (2003), Un homme de passage (2011), le Monstre ( 2014); critique littéraire : Corneille et la dialectique du héros (1964), Pourquoi la Nouvelle critique (1966), la Place de la Madeleine : écriture et fantasme chez Proust (1974), Parcours critique (1980), Autobiographiques (1988), Parcours critique II (2006).
Décoration :
Chevalier des Palmes académiques et Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Grand prix de littérature de la Société des gens de lettres pour l'ensemble de son œuvre (2011).


personnalités au profil proche de celui de Doubrovsky Serge (sélection automatique)

Études similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +