+ de critères

Biographie Tomi Ungerer

Tomi Ungerer Dessinateur, Auteur Décédé le 09/02/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Ungerer, Jean, Thomas dit Tomi,
Dessinateur, Auteur.
Né le
28 novembre 1931 à Strasbourg (Rhin).
Fils de
Théodore Ungerer, Industriel, Astronome,
et de
Mme, née Alice Essler.
Mar.
en troisièmes noces à Mlle Yvonne Wright (3 enf. : Aria, Pascal, Lukas et 1 enf. d’un précédent mariage : Phœbe-Alexis).

Etudes :
Lycée Bartholdi à Colmar, Ecole municipale des arts décoratifs de Strasbourg.

Carrière :
Dessinateur (1956) et Illustrateur pour des magazines américains Esquire, Life, Holiday, Harpers, New York Times (1959-70), Auteur et illustrateur de livres pour enfants et d'ouvrages satiriques et érotiques en anglais, allemand et français (depuis 1959), Fondateur de la Culture Bank à Strasbourg (1990), Chargé de mission au ministère de la Culture et à la Commission interministérielle de la coopération franco-allemande (Cicfa) (1990), Ambassadeur au Conseil de l'Europe à l'enfance et l'éducation (2001); expositions à Berlin (République fédérale d’Allemagne) (1962), au Musée d’art moderne de Strasbourg (1975), au Musée des arts décoratifs de Paris (1981), au Kunsthaus de Zurich (Suisse) et au musée Folkwang à Essen (Allemagne) (2016).
Œuvres :
nombreux ouvrages (en français, anglais et allemand) dont des livres pour enfants : les Trois brigands (1968), Jean de la lune (1969), le Chapeau volant, le Géant de Zéralda (1971), la Grosse bête de monsieur Racine (1972), Pas de baiser pour maman (1976), les Mellops font de l’avion (1979), les Mellops fètent Noël, les Mellops spéléologues, les Mellops trouvent du pétrole, Orlando, Crictor (1980), Adelaïde, Emile (1981), les Animaux de Tomi Ungerer (1990), A la guerre comme à la guerre (1992), Maître des Brumes (2013); des livres satiriques et érotiques : Horrible (1959), Inside Mariage (1960), les Carnets secrets de Tomi Ungerer (1964), The Party (1966), Fornicon (1970), America (1970), Abrakadabra (1979), Babylon (1979), Grenouillades (1982), Femmes fatales (1984); Nos années de boucherie (journal, 1987), l'Alsace à torts et de travers (1988), Clic-clac (1989), A la guerre comme à la guerre (1991), Affiches (1994), Mon Alsace et Flix (1997), les Chats et Europolitain (1998), Hallali (1999), Vracs (2000), Erotoscope (2001), Tel père, tel fils (2002), Mes cathédrales (2007), Zloty (2010), Vracs (2013), Incognito (2015); collection permanente d'œuvres au musée Tomi Ungerer à Strasbourg (depuis 2007).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur et de l'ordre national du Mérite, Chevalier des Palmes académiques, Commandeur des Arts et des Lettres, Croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne.
Distinctions :
Médaille d'or de la Société des illustrateurs, International Children's Book Prize, prix Burckhardt de la Fondation Gœthe, Bretzel d'or de Strasbourg, Grand prix national des arts graphiques, Prix du meilleur cartoonist mondial (1981), prix Andersen (pour l'ensemble de son œuvre, 1998), Médaille du Bade-Wurtemberg (2002), Docteur honoris causa de l'université de Karlsruhe (Allemagne), prix de l'Académie de Berlin (Allemagne).


personnalités au profil proche de celui de Ungerer Tomi (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +