+ de critères

Biographie Wolfgang-Georges Reuther

Wolfgang-Georges Reuther Artiste peintre. Décédé le 24/02/2004 (voir toutes les personnalités décédées en 2004)

REUTHER (Wolfgang-Georges), Artiste peintre.
Né le
4 mai 1917 à Mannheim (Allemagne).
Fils de
Fritz Reuther, Entrepreneur,
et de
Mme, née Marianne Blum

Etudes :
Collège de Neubeuern, Académies des beaux-arts de Munich, Venise et Florence, Atelier de Fernand Léger à Paris

Carrière :
Artiste peintre en Allemagne, en Autriche, en Italie (1937), au Brésil (1948-1950) puis en France (depuis 1950). Expositions à Rio de Janeiro (1949), à São Paulo (1950, 1955 et 1975), à Paris (1951, 1954, 1958, 1960, 1964, 1966, 1968, 1970, 1972, 1973, 1975, 1992), à Baden-Baden (1951), à Stockholm, Orebro et Zurich (1952), à Rosenheim (1953, 1982), à Munich (1954, 1961, 1962, 1964, 1970, 1973, 1974, 1979, 1981, 1987, 1989), à Oberhausen et Remscheid (1955), à New York (1957, 1961, 1962, 1965), à Berlin (1957), à Cologne (1958, 1966, 1969, 1973, 1975), à Copenhague (1958), à Hambourg, Francfort-sur-le-Main (1959, 1964, 1979), à Avignon (1959, 1965, 1967), à Salzbourg (1959), à Wuppertal (1979), Séville, Witten-Ruhr, Nuremberg, Munster (1958, 1960, 1984) et Lyon (1960), à Montpellier (1961, 1986), Worpswede (1961), à Milan, Fulda (1963), à Mulhouse, Göteborg et Coblence (1964), à Hambourg (1965), Erlangen (1965, 1980, 1985), à Mexico City (1967), à Bordeaux (1969), à Aubonne (1970, 1974), à Stuttgart (1971, 1973, 1984), à Genève (1971, 1988), Madrid (1971), à Bessé-sur-Braye, Ludwigshafen (1972), Neubeuern (1972, 1993)), à Ascona (1975), Traunstein (1977), Kufstein (Autriche) (1979), Auribeau (1980), Bad Feilnbach (1980), Cannes (1980, 1982), Leverkusen (1981), Thiersee-Tyrol (1981), Metz (1982), Palm Beach (1984), Arles (1984), Nîmes (1985), Perpignan (1985), Toulouse (1986), Nîmes (1988), Buenos-Aires (1989), Saint-Denis de la Réunion (1994), Cannes (2002); Diverses monographies lui ont été consacrées, notamment par Waldemar Georges (1961), Brigitte Regler (1967), Pierre Mazars (1969, avec catalogue de l’œuvre gravée, 1982) et Roger Bouillot (1986).
Distinctions :
grand prix international de Nîmes (1958), Médaille d’honneur au Festival d’Avignon (1958), prix du concours international de Tunis (1959), premier prix au Festival de Vienne (1960), médaille au Salon de Montrouge (1967), 2e prix de concours international du gemmail à Tours (1971), Médaille d’argent de la Ville de Paris

Sports :
équitation, voile, alpinisme.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +