+ de critères

Biographie Yves Ullmo

Yves Ullmo Magistrat à la Cour des comptes. Décédé le 05/11/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

ULLMO (Yves, Paul, Jean), Magistrat à la Cour des comptes.
Né le
13 septembre 1932 à Paris 16e.
Fils de
Jean Ullmo, Ingénieur,
et de
Mme, née Gaëtane Borghini, Pianiste.
Mar.
le 14 décembre 1990 à Mme Françoise Panzani

Etudes :
Lycée de Monaco, Faculté de droit de Paris.
Diplômes :
Licencié en droit, Diplômé d’études supérieures d’économie politique et de sciences économiques, Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris

Carrière :
Elève de l’Ecole nationale d’administration (Ena) (promotion Dix-huit juin, 1956-58), Auditeur à la Cour des comptes (1958), Conseiller technique au cabinet de Joseph Fontanet (ministre de la Santé publique) (1961-62), Chargé de mission au commissariat général au Plan (avril 1963), nommé Conseiller référendaire à la Cour des comptes et maintenu en disponibilité (avril 1965), Chef du service économique du commissariat général au Plan (1967-73), Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’Ecole nationale d’administration (1962), Professeur à l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (1968), à l’Institut d’études politiques de Paris (1971-87), Directeur des synthèses économiques à l’Institut national de la -statistique et des études économiques (Insee) (1973-78), Directeur de la branche des affaires économiques générales à l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) (1978-81), Commissaire général adjoint au Plan (1981-84), Secrétaire général du Conseil national du crédit (1984-97), Conseiller maître (1985), Conseiller maître honoraire (2001) à la Cour des comptes, Président du Centre d'études prospectives d'économie mathématique appliquée à la planification (1988), Médiateur de l'Association des sociétés financières (ASF) (1997), Membre de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) (1999), Président de la commission de surveillance des OPCVM de Monaco et de la commission de contrôle des organismes de gestion de portefeuilles (2000-05), Président (2001) de la commission des comptes de l'Agriculture puis de la commission des comptes de l'Agriculture de la Nation.
Œuvre :
la Planification en France (1974).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite, de la Santé publique et des Arts et des Lettres, Médaille commémorative d’Algérie.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +