+ de critères
  • Photo Benoît Jacquot

    Benoît Jacquot Cinéaste [ biographie ]

    Biographie mise à jour en temps réel
    Au Who's Who depuis 1991

    Identité


    Nom
    Benoît Jacquot
    Date de naissance
    Parents

    Coordonnées


    Adresse professionnelle
    Biographie validée et certifiée par Benoît Jacquot
    © WHO'S WHO IN France
    Afficher la biographie complète
    de Benoît Jacquot
    9 € seulement

    Etudes & Diplômes


    Etudes
    Diplômes

    Actualités du Who's Who à propos de Benoît Jacquot


    26/03/2019

    Benoît Jacquot, raconte un Dernier amour dans son nouveau film avec Vincent Lindon dans la peau du célèbre Casanova. Dans ce film, le redoutable séducteur se retrouve exilé à Londres où il fait la rencontre de Marianne de Charpillon (Stacy Martin) dont il tombe éperdument amoureux. Mais la courtisane n’est pas aisée à séduire et devient une véritable obsession pour l’homme dont elle exige qu’il se comporte en fiancé et qu’il l’aime. Déterminé à la conquérir, Casanova fera tout pour y parvenir mais finit par inquiéter aussi bien ses proches que lui-même ; qu’arrivera-t-il quand elle aura cédé ?


    Carrière


    Fonction actuelle
    Cinéaste
    CV & carrière
    Œuvres & Travaux

    Afficher la biographie complète de Benoît Jacquot

    L'achat de la biographie de Benoît Jacquot (9 € TTC) vous donne droit :
    # à l'accès à cette biographie en clair pendant 1 an
    # aux mises à jour de cette biographie pendant 1 an
    Un justificatif de paiement vous sera envoyé par e-mail.
    Voir un exemple de biographie complète

    Ajouter au panier 9 €
    ou voir toutes nos offres

    Anciennes actualités du Who's Who à propos de Benoît Jacquot

    Benoît Jacquot, le réalisateur quitte les plateaux de cinéma et revient une nouvelle fois à l'Opéra Bastille présenter sa mise en scène du drame lyrique Werther de Jules Massenet. En 4 actes et 5 tableaux d'une durée de 3h25, Benoît Jacquot nous fait découvrir les méandres de la passion dans cette œuvre majeure de Jules Massenet, un opéra dans lequel les larmes ne cessent de couler. Avec Piotr Bezala, Stéphane Degout, Ellna Garanca. A découvrir jusqu'au 4 février.


    Benoît Jacquot, réalisateur notamment des films 3 Cœurs et Les Adieux à la Reine pour lequel il a obtenu le Prix Louis-Delluc en 2012 préside actuellement le 41e Festival du film américain de Deauville qui se tient jusqu'au 13 septembre, succédant à Costa-Gavras. A signaler par ailleurs que son film Journal d'une femme de chambre, avec Léa Seydoux et Vincent Lindon est sélectionné au Festival international du film de Berlin qui se déroulera du 11 au 21 février 2016.


    Benoît Jacquot, adapte à son tour le Journal d'une femme de chambre du roman d'Octave Mirbeau publié en 1900 après les adaptations hautement célèbres de Jean Renoir en 1946 avec Paulette Goddard et de Luis Buñuel en 1964 avec Jeanne Moreau. On y retrouve Célestine, incarnée par Léa Seydoux, une domestique au passé trouble aux prises avec une famille tyrannique. Vincent Lindon fait partie de la distribution de ce film sur l'enfer social.


    Benoît Jacquot mise sur une femme de chambre pour un Ours d’or

    Il est le seul représentant français en lice pour l’Ours d’or du Festival de Berlin avec une nouvelle adaptation : Le Journal d’une femme de chambre. Le réalisateur délaisse l’aristocratie de Versailles au XVIIIe siècle pour la bourgeoisie normande de la fin du XIXe siècle. Adolphe, La Fausse suivante, Villa Amalia et plus récemment Les Adieux à la reine (qui lui valut le prix Louis Delluc 2012…[…]


    Benoît Jacquot, signe l’une des sorties cinéma de la semaine avec 3 cœurs présenté à la Mostra de Venise cette année. Le réalisateur des Adieux à la reine réunit Benoît Poelvoorde, Charlotte Gainsbourg et Chiara Mastroianni dans ce que la presse définit comme un « suspense sentimental ».


    Savoir-faire associés