+ de critères

Biographie André Halimi

André Halimi Journaliste Décédé(e) le 01/12/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Halimi, André, René,
Journaliste.
Né le
28 avril 1930 à Beja (Tunisie).
Fils de
Victor Halimi, Greffier,
et de
Mme, née Fortunée Atlan.
Veuf de
Mme, née Evelyne Nahmias (2 enf. : Béatrice, Gérard).

Etudes :
Collège Alaoui et Lycée Carnot à Tunis (Tunisie).

Carrière :
Journaliste (depuis 1955), collabore à Arts et Spectacles (1955-59), à Paris-Presse (1959-68), Rédacteur en chef de Pariscope (1969-81), Rédacteur en chef des pages parisiennes de VSD (1981-83), Fondateur et Président puis Gérant de la société de télévision Editing Productions, Délégué fondateur du Festival du cinéma américain de Deauville (depuis 1975) et Directeur général du Festival européen de La Baule, Fondateur et Membre du jury du prix Jean-Edern Hallier (depuis 2001), Membre de la Société des auteurs, des compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) et de la Société civile des auteurs multimédias (Scam); à la télévision : Producteur (1972) à la 3e chaîne : Morceaux de bravoure, On connaît la chanson, Histoire de Saint-Germain-des-Prés, l'Eloquence politique; à TF1 (depuis 1975) : Cinéma pour rire, Allons au cinéma, Ciné première, les Chanteurs de charme, Chanteurs réalistes, les Chanteurs exotiques, Microbidon, Maurice Chevalier; à Antenne 2 devenue (1992) France 2 : portraits de De Funès (1984), Michel Audiard (1985), Michel Galabru (1986), séries : Profession comique (1987-88), Riez, nous ferons le reste (1988); Producteur de Girls de Paris, Femmes dessus dessous, Girls de Saint Tropez, Mannequins de Paris, Jazz Dance, Maurice Chevalier, spécial Broadway, Chaplin et la musique, série Premiers pas (1991), le Show-biz et la politique (1992), Jean Marais-Rencontre avec Cocteau, Portrait de Michèle Morgan, Portrait de Jean Piat (1993), les Rois du rire au cinéma (1994), Chaplin raconté par son fils Eugen (1995), Spécial quinzaine des réalisateurs et Un certain regard (Cannes 1995), les Premiers grands burlesques américains (1995), Cannes 96 : spécial caméra d'or (1996), Portrait d'Henri Verneuil (1996), Ella Fitzgerald, grande dame du jazz (1996), Sacré Père Noël, Frapper n'est pas jouer, Cannes 97, Regards croisés et les Dessous de Cannes (1997), Tango Desvis et la délation sous l'occupation (1998), Bach revisité, Cannes et l'histoire (2000), les Artistes et la politique (2001), Cannes et les photographes, Cannes vu de l'étranger, le Cinéma et la mode, Un siècle avec Louis Armstrong (portrait), le Cinoche et la musique (2002), la Critique de cinéma sous l'occupation, Foum Tatahouine, les Provocateurs de Cannes, les Rois du délire, les Rois du délire 2 (2003), Cannes : un festival au féminin, Deauville : 30 ans de cinéma, Françoise Sagan : une vie de tous les dangers, Lelouch in Deauville, les Rois du délire au cinéma (2004), la Danse au cinéma, Et Dieu créa Vadim, Films de festivals ou films de cinéma, les Imitateurs associés (2005), Dîners pour rire, Scandales à Cannes, le Plaisir des gros mots (2006), Voulez-vous danser avec moi ? (2006), Jean-Marie Rivière, de l'Alcazar au Paradis latin (2007), la Guerre de 40 filmée par les Allemands (2007-08); à la radio : les émissions sur France Inter et France Culture : Magazine du farfelu, le Fond de l'air est chaud, l'Ereinteur éreinté, Cultivez l'insolence, Halimicmac, Appuyez sur le bouton; au théâtre : Auteur de Va t'en je t'aime (1981), Femme + Femme = Femmes (1978, prix de la Société des auteurs), On est dans la merde mais on garde le moral (1992), Mythos, mégalos, paranos (1996); au cinéma : Chantons sous l'Occupation (1976), Corps z'à corps (1988), la Délation sous l'occupation (2003).
Œuvres :
livres : On connaît la chanson (1959), Drôles de vacances (1961), Tous candidats à l'Elysée (1963), 36 écrivains et leurs 4 vérités (1965), Paris, hélas, Paris (1967), Une trouvaille embarrassante (1972), Chantons sous l'Occupation (1976), Demain on rase gratis (1977), Carter si, Carter no (1978), Ce qui a fait rire les français sous l'Occupation (1979), Ce qui a fait rire les français au temps du cinéma érotico-porno (1981), la Délation sous l'Occupation (1983, rééd., 2003), Apologie de l'adultère (1984), Touche pas à l'Amérique (1985), le Show-biz et la politique (1987), Promettez, promettez... Il en restera toujours quelque chose (1988), Coluche et la politique (1994), Femme en péril... momentanément, les Délices de l'éreintement (2001), Clichés et lieux communs du Festival de Cannes (2002), La Délation sous l'Occupation (2010).
Décoration :
Chevalier de l'ordre national du Mérite, Officier des Arts et des Lettres.

S'intéresse
à l’histoire, aux journaux du passé.
Collection
de livres.
Sports :
basket, natation, tennis.
Membre
du Ken Club.


personnalités au profil proche de celui de Halimi André (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +