+ de critères

Biographie André Levasseur

André Levasseur Décorateur de théâtre. Décédé le 31/01/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

LEVASSEUR (André, Pierre), Décorateur de théâtre.
Né le
18 août 1927 à Paris 15e.
Fils de
René Levasseur, Commerçant,
et de
Mme, née Marie-Louise Benêt

Etudes :
Ecole Saint-Joseph à Toulouse, Cours Saramito à Cannes.
Diplômes :
Bachelier

Carrière :
Modéliste chez le couturier Christian Dior (1949-1956) puis Décorateur de théâtre.
Œuvres :
costumes pour Piège de lumière (ballet créé par le Grand Ballet du marquis de Cuevas, 1952), décoration des fêtes données à l’occasion du mariage du prince Rainier de Monaco (1956), décors et costumes de Un fil à la patte (à la Comédie-Française, 1961), le Voyage de M. Perrichon (à la Comédie-Française, 1965), la Puce à l’oreille (au théâtre Marigny, 1967), Désiré, la Facture, l’Amour masqué, les Bonshommes, le Ciel de lit, Il était une fois l’opérette (au théâtre du Palais-Royal), la Chauve-Souris (à l’Opéra-Comique, 1968), Occupe-toi d’Amélie (au théâtre de la Madeleine, 1969), Un sale égoïste (au théâtre Antoine, 1970), Monsieur Pompadour (au théâtre Mogador, 1971), le Tournant (au théâtre de la Madeleine) et la Cage aux folles (au théâtre du Palais-Royal) (1973), l’Impromptu de Marigny (au théâtre Marigny, 1974), l’Autre Valse (au théâtre des Variétés, 1975), le Spectacle Labiche (au théâtre Marigny, 1975), Féfé de Broadway (1977), Bd Feydeau (au théâtre des Variétés, 1978), Joyeuses Pâques (au théâtre du Palais-Royal) et Potiche (1980), décors de Reviens dormir à l’Elysée (1981), le Bluffeur (1984), Y a-t-il un otage dans l’immeuble ? (1986), Mr Masure (1975-1987), la Vie est trop courte (1981), Au secours, elle me veut (1985), Tu m’as sauvé la vie (1989), Bon week-end, Mr Bennett (1990), le Canard à l'orange (au théâtre Daunou, 1992), Patate (au théâtre des Nouveautés, 2002), Ma fille travaille à Paris (au théâtre des Nouveautés, 2004); décoration (1954-94) des galas de Monte-Carlo et des salles de jeux du casino, de la revue Paris Mes Amours (à l’Olympia, 1959) et des spectacles Holiday on Ice (1964-1968 et 1977-1982); Auteur de la revue Joséphine (à Monte-Carlo, 1974 et à Bobino, 1975), Charimari (théâtre Saint-Georges, 1981), Thierry Feerie (Palais des Congrès, 1980), Envoyez la musique (1982), la Fille sur la banquette arrière (au théâtre du Palais-Royal, 1983), Lily et Lily (1985), Antigone (1987), l’Illusioniste (au théâtre des Bouffes parisiens, 1989), Si je peux me permettre (au théâtre des Nouveautés, 1996).
Décoration :
Officier de l'ordre de Saint-Charles (Principauté de Monaco).


personnalités au profil proche de celui de Levasseur André (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +