+ de critères

Biographie François-Georges Dreyfus

François-Georges Dreyfus Universitaire Décédé le 25/09/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

Dreyfus, François-Georges,
Universitaire.
Né le
13 septembre 1928 à Paris 16e.
Fils de
Robert Dreyfus, Ingénieur général des télécommunications,
et de
Mme, née Hélène Bloch.
Mar.
le 8 septembre 1953 à Mlle Nicole Fourment, Enseignante (3 enf. : Anne [Mme Philip J. Wisecup], Bernard, Marc).

Etudes :
Collège Ferdinand Fabre à Bédarieux, Lycée Janson-de-Sailly, Institut d'études politiques et Faculté des lettres de Paris, Institut für Europaïsche Geschichte de Mayence (RFA).
Diplômes :
Agrégé d'histoire, Docteur ès lettres.

Carrière :
Professeur au lycée de Strasbourg (1953), Attaché de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1958), Maître-assistant (1961), Maître de conférences (1965) à la faculté des lettres de Strasbourg puis Professeur (1969-91) à l’université des sciences juridiques, politiques, sociales et de technologie de Strasbourg, Professeur à l’université de Paris-Sorbonne (1991-99), Directeur de l’Institut d’études politiques de Strasbourg (1969-80), du Centre d’études germaniques de Strasbourg (1969-85) et de l’Institut des hautes études Européennes (1980-92), Conseiller scientifique à la mission de la recherche du Ministère des universités (1979-81), Professeur associé à la faculté libre de théologie réformée d’Aix-en-Provence (1976-2010), Secrétaire du Collège franco-allemand pour l’enseignement supérieur (1988-92), Membre de la section des activités sociales du Conseil économique et social (1968-69), du comité national du CNRS et du comité consultatif des universités (1977-82), du comité central de l'UDR (1963-75), Ancien vice-président des Cercles universitaires et de recherches gaulliennes (1976), Membre du comité directeur (depuis 1987) et Vice-président des Club 89 (1990-99) et de l'Académie du gaullisme (1999-2006), Membre du Comité directeur de Pan Europe France (1993), Ancien membre du bureau des Cercles universitaires de France, Membre du bureau de l'Association française de science politique (1974-87) et du conseil d'administration de l'Office franco-allemand pour la jeunesse (1972-80), Directeur de la revue d'Allemagne (1968-85), de Parlements et Corps constitués (1988-92), Conseiller de la rédaction de Magazine Hebdo (1983-85), Membre du comité éditorial de la Presse française (1985-92), de Politique magazine, de la Revue française de géopolitique (depuis 2003), de Géostratégiques (depuis 2007) et de la Nouvelle Revue universelle (depuis 2009), Membre du comité de rédaction de la Revue de politique indépendante (1993-96) et de Regard européen (1997-99), Conseiller municipal de Strasbourg (1971-89), Adjoint au maire de Strasbourg (1975-89), Ancien auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et du Centre des hautes études de l'armement, Chroniqueur à la Nef (depuis 1995), Rédacteur en chef d'Eurafrique (1996-98), Membre du comité directeur de Présence et action du gaullisme, Membre du bureau de l'Association des amis de Pierre Messmer (depuis 2009), Membre du bureau régional de Paris des anciens auditeurs de l'IHEDN (1999-2010), Président du Centre d'études et de réflexion sur la défense (Cerd) (2000-06), Administrateur du Cercle Renaissance (depuis 2007).
Œuvres :
Documents d'histoire contemporaine (en coll., 1964), les Forces religieuses dans la société française (en coll., 1966), le Syndicalisme allemand contemporain (en coll., 1968), Sociétés et Mentalités à Mayence au XVIIIsiècle (1968), le Temps des révolutions (1969), la Vie politique en Alsace, 1919-36 (1969), Histoire des Allemagnes (1970), Histoire des Gauches en France (1975), Histoire générale de l’Europe (1980), Histoire d’Alsace (1979), De Gaulle et le Gaullisme (1982), Des évêques contre le pape (1985), les Allemands entre l’Est et l’Ouest (1987), Histoire de la démocratie chrétienne en France (1988), l’Allemagne contemporaine (1991), l'Unité allemande (1993), Histoire de la Résistance (1996), le IIIReich (1998), Passions républicaines (2000), le Livre blanc de la France sous l'occupation (en coll.) (2000), 1919-1939 : l'Engrenage (2002), Unrecognized Resistance (2004), Histoire de Vichy (2004), Une histoire de Russie (2005, rééd., 2008), 1917, l'année des occasions perdues (2010).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Chevalier de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques, Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne, Officier de l'Ordre de la couronne de Belgique, Commandeur du Mérite de l'ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.
Distinctions :
Lauréat de l'Académie française (1967 et 1975), prix Strasbourg (1969), prix du Comité France-Allemagne (1990), prix Renaissance des Lettres (1997), prix Jean Sainteny de l'Académie des sciences morales et politiques (2003).

Membre
du Rotary-Club de Paris-Nord, du Cercle Renaissance et du Cercle de l'union interalliée.


personnalités au profil proche de celui de Dreyfus François-Georges (sélection automatique)

Entreprises similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +