+ de critères

Biographie Jean-Pierre Cassel

Jean-Pierre Cassel pseudo. de CROCHON (Jean-Pierre), Artiste dramatique. Décédé le 19/04/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

CASSEL (Jean-Pierre), pseudo. de CROCHON (Jean-Pierre), Artiste dramatique.
Né le
27 octobre 1932 à Paris 13e.
Fils de
Georges Crochon, Médecin,
et de
Mme, née Louise-Marguerite Fabrègue.
Divorcé
de Mme, née Sabine Litique (3 enf. : Vincent, Olivia [décédée], Mathias).
Mar.
en secondes noces le 30 décembre 1981 à Mlle Anne Célérier (1 enf. : Cécile)

Etudes :
Lycées Rollin et Condorcet à Paris, Cours René Simon

Carrière :
au théâtre : interprète la Prétentaine, Oscar, l’Idiote, la Dame ne brûlera pas, Pieds nus dans le parc, le Hasard au coin du feu, l’Amour, vous connaissez ?, l’Avare, les Libertins, Black Comedy, Roméo et Juliette, Occupe-toi d’Amélie, Gog et Magog, Comme avant, Chorus Line (comédie musicale à Londres, 1977), Faisons un rêve (1981), la Fille sur la banquette arrière (1983), les Temps difficiles (1984), le Dindon (1985), la Valise en carton au Casino de Paris (comédie musicale, 1986), Avanti ! (1988), Un œil plus bleu que l’autre (1990), Héritage (1992), J.P. Cassel chante et danse Fred Astaire et Cirque à deux (1994), la Dernière salve (1995), Sylvia (1996), Offrez-vous le Ritz et Qui a peur de Virginia Woolf (1997), la Collection et l'Amant (2000), Elvire, Festen (2002), Je n'peux pas vivre sans amour (spectacle musical, 2003), A la folie, pas du tout (2004), Gainsbourg suite (2005); Co-adaptateur et Interprète le Désenchanté (1999); au cinéma : interprète la Vérité, les Jeux de l’Amour, le Farceur, l’Amant de cinq jours, Candide, la Gamberge, le Caporal épinglé, Arsène Lupin contre Arsène Lupin, Une femme est passée..., Cyrano et d’Artagnan, Haute-Infidélité, les Plus belles escroqueries du monde, Un monsieur de compagnie, Ces merveilleux fous volant dans leurs drôles de machine (en Grande-Bretagne, 1965), les Fêtes galantes, Paris brûle-t-il ?, Jeu de massacre, Pas folles les mignonnes, Ah Dieu ! Que la guerre est jolie (en Grande-Bretagne, 1969), l’Armée des Ombres (1969), l’Ours et la Poupée, la Rupture et le Bateau sur l’herbe (1970), Malpertuis, Baxter (en Angleterre, 1971), le Charme discret de la bourgeoisie (1972), les Trois Mousquetaires (1973), le Mouton enragé (1974), le Crime de l’Orient-Express (en Grande-Bretagne, 1974), Docteur Françoise Gailland, Folies bourgeoises et le Veinard (1975), Someone is killing the great chefs of Europe (1977), les Rendez-vous d’Anna (1978), la Ville des silences, le Soleil en face, le Maestro, 5 % de risques et Alice (1979), la Vie continue, l’Odyssée du Monsanto, Ehrengard (Italie) et la Guerillera (1981), la Truite (1982), Vive la sociale (1983), Tranches de vie (1984), Chouans ! et Mangeclous (1988), Mister Frost, Amour et petit doigt de pied et The Favour, the Clock and the very big Fish (1990), Sur la terre comme au ciel et Thé noir au citron (1992), Pétain et l'Œil écarlate (1993), l'Enfer, Casque bleu et Prêt-à-porter (1994), la Cérémonie, Con rabbia et amore et les Bidochons (1995), Amores que Matan (1996), la Patinoire, le Plus beau pays du monde et Trafic d'influence (1999), Sade et les Rivières pourpres (2000), Michel Vaillant et Narco (2003), la Caméra de bois (2004), Dans tes rêves et Virgil (2005), Bunker Paradise, Mauvaise foi, Où avais-je la tête ?, Call me Agostino et Fair Play (2006), Congorama, le Scaphandre et le papillon, Contre-enquête, J'aurais voulu être un danseur et Vous êtes de la police ? (2007), Où avais-je la tête ? et Astérix aux Jeux Olympiques (2008); à la télévision : interprète le Mariage de Figaro (1961), l’Avare (1966), le Jeu de l’amour et du hasard, la Double Inconstance, Mesure pour Mesure, l’Œil de l’autre (1976), Love in a cold climate (Grande-Bretagne, 1979), l’Affaire Graziosi (Italie), la Faille (Suisse) (1980), le Fleuve étincelant (1982), le Dernier banco (1983), la Méthode rose et la Lune d’Omaha (1985), l’Eté 36, Liberty pour NBC et le Tourbillon du péché pour la RAI (Italie) (1986), le Secret du Sahara pour la RAI (Italie, 1987), Vous êtes avec moi, Victoria ? pour Antenne 2, la Chaîne (série), Tu crois pas si bien dire pour TF1 et la Baïonnette de Mirabeau pour Canal+ (1988), la Misère des riches (1989) (redif., 1991) sous le titre Piège infernal, Lieutenant Lorena pour FR3, Warburg et la Montagne de diamants pour TF1 (1990), Adriana pour Antenne 2, Dust and Blood et Notorious (1991), Elissa Rhais et la 13e voiture (1992), le Juge est une femme et le Fils de Paul (1995), le 9e jour, le Président et la garde-barrière, Un printemps de chien et les Tiers mondains (1996), le Cœur et l'épée et les Montagnes bleues (1998), le Coup du lapin et Histoires d'amour (série Crimes en série) (1999), Double emploi, Rastignac ou les ambitieux et Pique-nique chez Osiris (2000), l'Amour toujours, Méditerranée, Un citronnier pour deux, la Faux et la Chanson du maçon (2001), la Mémoire et le pardon (Italie, 2001), la Maison du canal et Une deuxième chance (2002), Fabien Cosma (2003), Menteur, menteuse (2004), la Femme coquelicot (2005); chansons : enregistrements notamment de : On s’accorde et on..., les Adolescentes (1972), A pied dans mes souliers, Un bleuet à ma chanson; album : Et maintenant (2000); Président de l’Union des artistes (1966-74).
Œuvre :
livre : A mes amours (2004).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, de l’ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Médaille d’argent de la Ville de Paris (1973)

Sports :
ski, escrime, équitation, natation et danse claquette.


personnalités au profil proche de celui de Cassel Jean-Pierre (sélection automatique)

Loisirs similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +