+ de critères

Biographie Michel Jobert

Michel Jobert Magistrat à la Cour des comptes (E.R.), Homme politique. Décédé le 26/05/2002 (voir toutes les personnalités décédées en 2002)

JOBERT (Michel), Magistrat à la Cour des comptes (E.R.), Homme politique.
Né le
11 septembre 1921 à Meknès (Maroc).
Fils de
Jules Jobert, Ingénieur agronome,
et de
Mme, née Yvonne Babule.
Veuf
de Mme née, Muriel Frances Green (1 enf. : Marc)

Etudes :
Lycées de Rabat et de Meknès.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (1947-48), Auditeur (1949) puis Conseiller référendaire (1953) à la Cour des comptes, Membre de cabinets ministériels (1952-56) [Finances (Pierre Abelin), Travail et Sécurité sociale (Paul Bacon), présidence du Conseil et Ministre d’Etat (Pierre Mendès France)], Directeur de cabinet du haut commissaire de la République en Afrique-Occidentale française (1956-58), Directeur de cabinet de Robert Lecourt (ministre d’Etat) (1959-61), Directeur adjoint (1963-66) puis Directeur (1966-68) de cabinet de Georges Pompidou (Premier Ministre), Président du conseil d’administration de l’Office national des forêts (1966-73), Administrateur d’Havas (1968-73), de la Cité internationale de l’Université de Paris (1966), Secrétaire général de la présidence de la République (1969-73), Conseiller maître à la Cour des comptes (1971-86), Ministre des Affaires étrangères (1973-74), réintégré à la Cour des comptes (1974-81), Fondateur du Mouvement des démocrates (1974), Ministre d’Etat, Ministre du Commerce Extérieur (1981-83), Directeur du bulletin mensuel la Lettre de Michel Jobert (1974-84), Editorialiste du quotidien Paris ce soir (janvier-février 1985), Avocat au barreau de Paris (depuis 1990), Arbitre au comité national de la Chambre de commerce internationale (1991).
Œuvres :
Mémoires d’avenir (prix Aujourd’hui 1974), les Idées simples de la vie (1975), l’Autre regard (1976), Lettre ouverte aux femmes politiques (1976), la Vie d’Hella Schuster (roman, 1977), Parler aux Français (1977), Maroc, extrême Maghreb du soleil couchant (1978), la Rivière aux grenades (roman, 1982), Chroniques du Midi libre (1982), Vive l’Europe libre (en coll., 1983), Par trente six chemins (1984), Maghreb, à l’ombre de ses mains (1985), les Américains (1987), Journal immédiat... et pour une petite éternité (1987), Vandales ! (1990), Journal du Golfe, août 1990-août 1991 (1991), Ni dieu ni diable (1993), Chroniques de l'espérance 1988-1992. Horizons méditerranéens (1993), l'Aveuglement du monde occidental. Chroniques de politique internationale 1993-1996 (1997), les Illusions immobiles. Chroniques de politique internationale 1996-98 (1999).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45.
Distinctions :
prix de la Langue de France (1989).


personnalités au profil proche de celui de Jobert Michel (sélection automatique)

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone