+ de critères

Biographie Rémi Le Goff

Rémi Le Goff Journaliste, Directeur de relations publiques Décédé(e) le 22/12/2014 (voir toutes les personnalités décédées en 2014)

Le Goff, Rémi,
Journaliste, Directeur de relations publiques.
Né le
7 septembre 1929 à Vannes (Morbihan).
Fils d'
Auguste Le Goff, Sénateur,
et de
Mme, née Germaine Le Mestic.
Mar.
le 17 mai 1972 à Mlle Marie-Louise Tama.
Père
de 2 enfants : Bruno, Tiaré.

Etudes et diplômes :
collège Saint-François Xavier à Vannes, facultés de droit de Lille et de Rennes; Licencié en Droit, Diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques de Lille et de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille.

Carrière :
Journaliste (Responsable de la rubrique de politique intérieure), puis Grand Reporter à Ouest-France à Rennes (1952-68), articles, enquêtes ou reportages dans divers journaux ou revues français ou étrangers, Président de la Société anonyme des journalistes d’Ouest-France (1966-68), Vice-président de la Fédération française des sociétés de rédacteurs (1967-68), de l’Association internationale des journalistes européens (1966-67), Expert-consultant de l’Unesco pour l’Afrique Noire francophone, Professeur (en information) à la faculté des lettres de Dakar-Fann (1967-68), Admnistrateur de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille (1965-70), Directeur des relations publiques de la Société métallurgique Le Nickel à Nouméa (1968-89), Administrateur général de La France Australe (1969-79), Fondateur de Nouméa Soir (1973), Rédacteur en chef (1989) puis Conseiller éditorial (1997) des Nouvelles calédoniennes, Président du Club de la presse de Nouvelle-Calédonie (1990), Conseiller en communication et Conseiller politique (2002-04), Directeur de l'hebdomadaire Les Infos et Délégué de l'Union internationale de la presse francophone (UIPF).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, Grande médaille d'or de la Jeunesse et des Sports.
Distinctions :
Coupe d’éloquence Drac (1947), prix F.J. Armorin du meilleur reportage français (1965), Grande médaille d'or de la Fédération Française de Cyclisme et de l'Union Cycliste Internationale, Statue de la victoire-Personnalité de l'année 1984 décernée par la Commission du Prix mondial de la culture pour les lettres, les arts et les sciences du Centre d'études et de recherche des Nations.

Membre :
Paul Harris Fellow du Rotary Club doyen de Nouméa, Président-fondateur de la Confédération océanienne de cyclisme, Président d'honneur du Comité régional de cyclisme, Président-fondateur de la fédération des associations sportives (ASLN), Secrétaire général puis Membre d'honneur du Comité territorial olympique et sportif.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +