+ de critères

Biographie Robert Parienté

Robert Parienté Journaliste Décédé le 27/05/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

PARIENTÉ (Robert, Claude), Journaliste.
Né le
19 septembre 1930 à Paris 9e.
Fils de
Jacques Parienté, Commerçant,
et de
Mme, née Pauline Kallmann, Commerçante.
Mar.
le 13 décembre 1962 à Mlle Henriette Cohen-Skalli (2 enf. de son premier mariage : Estelle, Danièle)

Etudes :
Lycées Ampère à Lyon et Charlemagne à Paris, Faculté de droit de Paris.
Diplômes :
Licencié en droit

Carrière :
Journaliste au quotidien l'Equipe (1954-93) : Stagiaire (1954-57), Chef de la rubrique athlétisme (1957-63), Chef des informations (1963-70), Rédacteur en chef adjoint (1970-76), Rédacteur en chef (1976-80), Directeur de la rédaction (1980-86), Directeur général adjoint, Responsable de la rédaction des publications du groupe (l'Equipe, France-Football, Tennis de France, Vélo Magazine, l'Equipe-Magazine) (1986-93), Rédacteur en chef de l'hebdomadaire Sports olympiques (1964-65); Membre de la Commission nationale du sport de haut niveau (1976-93), de la commission de presse (1985-96) puis de la commission culturelle (depuis 1997) du Comité international olympique (CIO), de la commission de presse de la Fédération internationale d'athlétisme (depuis 1983), Président de l'association des amis d'André Hambourg.
Œuvres :
Jazy, quinze cents à la une (1963), Dictionnaire des sports (en coll., 1963), Héros olympiques (en coll., 1964), la Fabuleuse histoire des Jeux olympiques (en coll., 1972, Grand prix de littérature sportive), Noblesse du sport (en coll., 1976, prix de l'Académie des sports), la Fabuleuse histoire de l’athlétisme (1977), Carnet de Venise (1979), Paris en toutes lettres (1986), André Suarès, l'insurgé (1990, prix de biographie de l'Académie de Marseille 1990, prix Louis Barthou de l'Académie française 1991), André Hambourg (monographie, 1991), l'Honneur des justes (roman, 1994), l'Equipe : 1946-95, 50 ans de sport (1995), Voies d'athlètes (1997), la Légende de l'athlétisme (1998), Bonjour Suarès (1998), Histoire des Jeux olympiques (en coll., 2000), la Symphonie des chefs (2004); un téléfilm : André Suarès (1998).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres, Croix du Combattant, Ordre olympique.
Distinctions :
Oscar international de la presse sportive (1986), prix du Meilleur journaliste olympique (1988), prix littéraire européen de l'Association des écrivains de langue française (1999), Prix de l'Académie des Beaux-Arts (2004)

Collection
de livres.
Sports :
tennis, athlétisme, volley-ball, tennis de table, natation.
Membre
du Stade français.


personnalités au profil proche de celui de Parienté Robert (sélection automatique)

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +