+ de critères

Biographie Sophie Daumier

Sophie Daumier pseudo. d´HUGON (Elisabeth, Simone, Juliette), Artiste dramatique. Décédé le 01/01/2004 (voir toutes les personnalités décédées en 2004)

DAUMIER (Sophie), pseudo. d’ HUGON (Elisabeth, Simone, Juliette), Artiste dramatique.
Née le
24 novembre 1934 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais.).
Fille du
compositeur Georges Hugon,
et de
Mme, née Régine Pipet.
Divorcée
de Guy Bedos, Artiste dramatique (voir à ce nom)

Etudes :
Cours de danse du Châtelet, Conservatoire national d’art dramatique (classe de Pierre Dux)

Carrière :
tournée de ballets classiques en Allemagne puis tournée avec un ballet de French Cancan en Afrique du Nord (1950), Chanteuse au cabaret la Nouvelle Eve (1955), débute au théâtre dans Patate de Marcel Achard, puis interprète notamment Adélaïde, les Plumes Rouges, Tête-Bêche (avec Guy Bedos) à la Comédie des Champs-Elysées puis au théâtre des Variétés (1966-67), le Boulanger, la Boulangère et le Petit Mitron de Jean Anouilh (1968), Freddy (1978); au cinéma, débute avec un petit rôle dans les Collégiennes puis interprète Quand la femme s’en mêle (1957), Chéri fais-moi peur (1958), Bal de nuit (1959), Amélie ou le temps d’aimer (1960), Les croulants se portent bien (1961), Dragées au poivre (1963), Aimez-vous les femmes? (1964), Par un beau matin d’été, Cent briques et des tuiles, Pas de caviar pour tante Olga (1965), Ringo non perdona, Deux hommes à la mer, Embrassez qui vous voudrez, Pouce! (1971); shows avec Guy Bedos à Bobino (1970), au théâtre de la Renaissance (1973), à la Comédie des Champs-Elysées pour le spectacle Ce n’est qu’un au revoir (1975), Une histoire simple (1978).
Œuvre :
Parle à mon cœur, ma tête est malade (1979).
Décoration :
Chevalier des Arts et des Lettres.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +