+ de critères

Biographie Emile Poulat

Emile Poulat Historien, Sociologue Décédé(e) le 22/11/2014 (voir toutes les personnalités décédées en 2014)

Poulat, Emile,
Historien, Sociologue.
Né le
13 juin 1920 à Lyon (Rhône).
Fils de
Paul Poulat, Représentant,
et de
Mme, née Emilie Pinaroli.
Veuf de
Mme, née Odile Jacquin.

Etudes et diplômes :
école secondaire diocésaine de Conflans, facultés des lettres de Paris et de Strasbourg; Docteur ès lettres, Docteur de l’université de Fribourg-en-Brisgau.

Carrière :
Professeur de l'enseignement secondaire (1944-48), Lecteur à l'université de Fribourg-en-Brisgau (1948-50), passage dans l'industrie (1950-54), Attaché (1955), Chargé (1958), Maître (1962) puis Directeur de recherche (depuis 1968) au Centre national de la recherche scientifique (section de sociologie), Directeur d'études (depuis 1963) à la VIsection de l'Ecole pratique des hautes études (EPHE) devenue (1975) Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Membre fondateur et Ancien directeur du groupe de Sociologie des religions (CNRS), Membre titulaire de l'Académie d'éducation et d'études sociales (depuis 1998), Membre de la Société française de sociologie, de l'Association internationale des sociologues de langue française, de l'Association internationale de sociologie, de la Société d'histoire moderne et contemporaine, de l'American Working Group on Roman Catholic Modernism, Membre du conseil scientifique puis (2003) du Comité d'honneur de l'Institut international Jacques Maritain à Rome (Italie) et du Centre catholique international à Genève (Suisse), Président d'honneur du Centro de estudios de las religiones en Mexico (Cerem) (Mexique), Membre des comités de direction ou de rédaction de l'Année sociologique, des Archives de sciences sociales des religions, de Ricerche di storia sociale e religiosa à Rome, de Notre histoire, de Politica hermetica à Lausanne (Suisse), de la Revue d'éthique et de théologie morale, de Religione e Società à Florence (Italie), Commentateur à la Croix, Collaborateur de Réforme.
Œuvres :
les Cahiers manuscrits de Fourier (1957), Alfred Loisy, sa vie, son œuvre (1960), le Journal de l'abbé Calippe (1961), Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste (1962, 3e éd. 1996), Naissance des prêtres ouvriers (1965), Intégrisme et Catholicisme intégral (1969), Catholicisme, Démocratie et Socialisme (1977), Eglise contre bourgeoisie (1977, rééd. 2006), Une Eglise ébranlée (1980), Modernistica (1982), le Catholicisme sous observation (1983), Critique et mystique (1984), l'Eglise, c'est un monde (1986), l'Appel de la Joc (en coll., 1986), Poussières de raison (1988), Liberté, laïcité (1988), Antoine Vieux. Récit d'émigration (en coll. 1991), l'Ere post-chrétienne (1994), la Galaxie Jésus (1994), l'Antimaçonnisme catholique (1994), Miguel de Unamuno. l'Agonie du christianisme (1996), Où va le Christianisme à l'aube du troisième millénaire ? (1996), la Solution laïque et ses problèmes (1997), les Prêtres-ouvriers. Naissance et fin (1999), l'Université devant la mystique (1999), Un objet de science, le catholicisme (2000), le Christianisme, à contre-histoire et Notre laïcité publique (2003), la Question religieuse et ses turbulences en France au XXe siècle (2005), les Diocésaines. Loi de 1905 et associations cultuelles catholiques (2007), France chrétienne, France laïque (2008), Aux carrefours stratégiques de l'Eglise de France, XXe siècle (2009), Scruter la loi de 1905 (2010), L'Affaire de la Sapinière et Les juifs, l'Eglise et la Shoah  (2013), L'histoire savante devant le fait chrétien (2014).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite.
Distinctions :
Médaille du réfractaire, Docteur honoris causa de l'Université Laval à Québec (Canada).

Sport :
ski.


personnalités au profil proche de celui de Poulat Emile (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +