+ de critères

Biographie Robert Etienne

Robert Etienne Universitaire, Membre de l'Institut. Décédé le 04/01/2009 (voir toutes les personnalités décédées en 2009)

ETIENNE (Robert, Hippolyte, Jean), Universitaire, Membre de l'Institut.
Né le
18 janvier 1921 à Mérignac (Gironde).
Fils de
Raoul Etienne, Sous-officier de cavalerie,
et de
Mme, née Rolande Tarraube, Directrice d’école.
Mar.
le 28 décembre 1942 à Mlle Renée Aymard (1 enf. : Roland)

Etudes :
Lycée Michel-Montaigne à Bordeaux, Lycée Louis-le-Grand à Paris, Facultés des lettres de Paris et de Bordeaux, Ecole normale supérieure.
Diplômes :
Agrégé d’histoire, Licencié et Docteur ès lettres, Diplômé de l’Ecole pratique des hautes études

Carrière :
Professeur au lycée de Nîmes (1946-47), Membre de l’Ecole française de Rome (1947-49), Assistant d’histoire à la faculté des lettres de Bordeaux (1949-55), Attaché au Centre national de la recherche scientifique (1955-56), Professeur au lycée Montesquieu à Bordeaux (1956-57) puis Chargé d’enseignement (1957), Maître de conférences (1958), Professeur sans chaire (1959), Professeur titulaire de la chaire d’histoire romaine (1961-88), Professeur émérite (1988), Directeur de l’Institut d’histoire de l’université de Bordeaux-III (1970-73 et 1976-79), Directeur du Centre Pierre Paris (1974-88), Président honoraire de la Fédération historique du Sud-Ouest, Membre de nombreuses sociétés savantes, Correspondant (1988-99), Membre (depuis 1999) de l’Institut (Académie des inscriptions et belles lettres), Membre correspondant de l’Institut archéologique allemand de Berlin (depuis 1956), de la Real Academia de la Historia de Madrid (1965).
Œuvres et travaux :
le Culte impérial dans la péninsule ibérique d’Auguste à Dioclétien (1958); le Quartier nord-est de Volubilis (1960); Bordeaux antique (1962); la Vie quotidienne à Pompéï (1966, 5e éd. 1999 et onze traductions); le Siècle d’Auguste (1970, 2e éd. 1989); participation à l’Histoire de l’Aquitaine (1971 et 1973); les Ides de Mars, l’Assassinat de César ou de la dictature ? (1973); Fouilles de Conimbriga (7 vol., 1974-79); Histoire de Bordeaux (en coll., 1980, 2e éd. 1990); le Trésor de Garonne (en coll., 1984); Ausone ou les ambitions d’un notable aquitain (1986), Pompéï, la cité ensevelie (1987 et onze traductions), les Villas romaines de São Cucufate (Portugal) (en coll., 1990), Un grand complexe industriel à Troia (Portugal) (en coll., 1994), Jules César (1997), le Vin hispanique (2000), Salaisons et sauces de poisson hispanique (2002), l'Huile hispanique (2004), le Forum Vetus de Sarmizegetusa, I (en coll., 2006); nombreux articles savants sur l’histoire et l’archéologie romaines; nombreuses missions archéologiques au Maroc (Volubilis, 1948-60), en Libye (Apollonia de Cyrénaïque, 1956), à Bordeaux, en Roumanie (1981-90) (fouille de Sarmizegetusa (1989-97), Chef de la mission archéologique française au Portugal (1964-88), en Roumanie (1992-96).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Grand officier de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques, Chevalier de l’ordre du Mérite de la République italienne, Commandeur de l’ordre de l’Infant Henri Le Navigateur (Portugal).
Distinctions :
Grande médaille de bronze de la Société centrale des architectes (1952), Lauréat de l’Institut de France (1958, 1962, 1967, 1984, 1986, 1992), Médaille de l'archéologie décernée par l'Académie d'architecture (1993).


personnalités au profil proche de celui de Etienne Robert (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +