+ de critères

Cédric Klapisch n’a pas peur des clichés

Cédric Klapisch n’a pas peur des clichés

Le réalisateur de L’Auberge espagnole, des Poupées russes et de Casse-tête chinois, expose ses photographies à la galerie… Cinéma.
Propulsé sur le devant de la scène en 1995 grâce à son deuxième long métrage, Le Péril jeune, Cédric Klapisch est devenu l’un des réalisateurs phare du cinéma français. Il nous révèle aujourd’hui les sources de son inspiration au travers de photographies prises avant le tournage de Casse-tête chinois, le dernier épisode de son triptyque à succès. Des clichés pris à Paris et à New York, ville qu’il connaît bien pour y avoir obtenu un Master of Fine Arts à la New York University. Ces photos lui permettent de s’imprégner de chaque ville, de leur atmosphère particulière, de leur intensité pour faire éclore des scénarios sur-mesure. Pour découvrir ces œuvres, la galerie Cinéma expose du 5 septembre au 18 octobre 2014 près de cinquante photographies intitulées Paris-New York. Et parce que le cinéma ne le quitte jamais, une vidéo de 7 minutes sera présentée au milieu de ses clichés.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants