+ de critères

Eric CANTONA

Eric CANTONA

« I’m not a man… I am Cantona ». La réplique pourrait bien devenir culte avant même que le film ne sorte sur les écrans. Filmé dans son propre rôle par Ken Loach, l’ancien King de Manchester soutient le regard de son interlocuteur quelques secondes avant de laisser apparaître un large sourire malicieux. Cette scène de Looking for Eric nous livre en quelques plans la personnalité de l’ex-footballeur pour qui la pelouse était déjà une scène. Vrai bad boy des stades, le colérique joueur s’est transformé en comédien tout en retenue depuis sa prestation dans L’Outremangeur, où il interprétait un commissaire obèse. Dans une semaine, le dernier film de Ken Loach – Palme d’or 2006 pour Le Vent se lève – sera présenté à Cannes, et « Canto » pourrait bien être en course pour le prix d’interprétation. Elu meilleur joueur de l’histoire de Manchester United par ses supporters, Eric Cantona semble enfin obtenir la reconnaissance de son pays. Et après la Croisette, il pensera déjà à être Face au paradis, la pièce de théâtre que va diriger sa femme Rachida Brakni, pour qui il montera pour la première fois sur les planches en janvier prochain. Cannes approchant à grands pas, la présidente du jury Isabelle Huppert vient de boucler le recrutement de sa dream team qui comptera cinq actrices (avec Asia Argento, Shu Qi, Robin Wright Penn et Sharmila Tagore), trois réalisateurs (James Gray, Nuri Bilge Ceylan et Lee Chang-Dong) et un écrivain-scénariste, Hanif Kureishi. Un jury cosmopolite, donc, pour une édition cannoise encore plus ouverte sur le monde.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants