+ de critères

3 questions à Agnès Verdier-Molinié

3 questions à Agnès Verdier-Molinié

Régulièrement, le Who’s Who donne la parole à une personnalité. Le principe est simple : 3 questions, 3 réponses.
Quelques mots ou plusieurs lignes, libre à chacun d’y répondre selon son inspiration.

 

 

Entrée en 2002 à l’iFRAP, Think tank dédié à l'analyse des politiques publiques, laboratoire d'idées innovantes, comme chargée d’études, elle en est devenue la directrice en 2009. Après avoir publié La Mondialisation va-t-elle nous tuer ?, Les Fonctionnaires contre l'Etat et 60 milliards d'économies, Agnès Verdier-Molinié vient de sortir On va dans le mur... sous-titré « Il faut agir d’urgence ».

 

 

- De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière ?


Mon dernier livre On va dans le mur…  chez Albin Michel qui est l’aboutissement de plusieurs années de travail avec mon équipe de la Fondation iFRAP mais je suis également très fière d’avoir pu installer les travaux de la Fondation iFRAP, reconnue d’utilité publique, comme un des groupes de réflexion incontournables. Tous les jours, nous apportons, en partant des faits et des chiffres et non de la théorie, des pistes nouvelles pour réformer la France. C’est une responsabilité, celle de toujours travailler dans le sens de l’intérêt général dont j’ai conscience au quotidien.
 

- Quel(s) autre(s) métier(s) auriez-vous aimé exercer ?

 

Beaucoup d’autres ! Petite je pensais être infirmière comme ma grand-mère. Un peu plus tard avocate mais j’ai eu très vite la conviction que je voulais m’orienter vers le journalisme d’investigation. De fait, je suis passée dans beaucoup de rédactions mais sans trouver la dimension de recherche que je cherchais. En parallèle, j’ai constaté que les sources sérieuses contradictoires en matière de politiques publiques étaient assez pauvres et je me suis rendue compte assez vite que j’avais besoin de m’engager (même si c’est un peu pompeux) « au service de mon pays ». C’est un mix de tout cela qui m’a finalement conduit à la Fondation iFRAP où nous nous trouvons à la fois dans le domaine de la recherche, de l’investigation et au cœur du débat politique tout en restant en grande connexion avec l’actualité.

 

- Avez-vous un ou des modèles ? Une personnalité qui vous a inspirée ?


Bernard Zimmern, fondateur de l’iFRAP, inventeur et entrepreneur, un homme intègre et passionné qui allie à la fois connaissance technique, scientifique et une grande humanité.




 


Biographie liée

Dernières publications dans "3 questions à"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants