+ de critères

Alain Gautier

Alain Gautier

Veiller à la sécurité d’une épreuve de course au large n’est pas chose aisée. Que dire alors lorsqu’il faut assurer le bon déroulement d’une épreuve aussi mythique que le Vendée Globe ? C’est aujourd’hui le rôle dévolu à Alain Gautier. Vainqueur de l’édition en 1993, ce quadragénaire va donc veiller à la sécurité des trente concurrents – y compris Michel Desjoyeaux, son partenaire du Team Foncia – qui se sont élancés dans la tempête pour un tour du monde en solitaire sans assistance et sans escale dans les déserts maritimes les plus hostiles, du Cap de Bonne-Espérance à l’Antarctique en passant par le Horn. Son rôle dans la course ? Intervenir en cas de problème grave et éventuellement devenir le porte-parole en cas de situation de crise. Nul doute qu’il préférerait donc rester dans l’ombre et ne pas être sollicité cette année. Cela ravirait tout le monde, spectateurs et concurrents y compris.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants