+ de critères

Bernar VENET

Bernar VENET

Elle mesure 30 mètres de haut, pèse 54 tonnes, et élance désormais dans le ciel niçois sa silhouette longiligne. Dans le cadre du 150e anniversaire du rattachement du comté de Nice à la France, cette sculpture monumentale a été inaugurée lundi par Christian Estrosi, maire de Nice, et Nicolas Sarkozy. Dans le prolongement de l’école de Nice, marquée par les figures de Klein, Arman et César, l’œuvre que Bernar Venet a offerte à la ville est un imposant assemblage de neuf poutres verticales qui convergent vers le ciel et dominent la célèbre promenade des Anglais. Enfant du pays, l’artiste – qui a débuté sa carrière comme décorateur à l’Opéra de Nice – est surtout connu aujourd’hui pour ses sculptures d’acier aux formes épurées. Ce sont elles qui ont fait son succès à partir des années 1980 et ont poussé sur les places publiques de nombreuses villes françaises, allemandes, américaines ou suisses. Bernar Venet a d’ailleurs en projet la réalisation d’une sculpture de 90 mètres destinée à la ville de Salzbourg. Une démesure qui donne le vertige… Nice accueillait par ailleurs cette semaine le sommet « France Afrique », en deux mots évidemment, puisqu’une des promesses du chef de l’Etat est de donner un nouveau visage aux relations entre Paris et le continent africain. Le sommet s’ouvrait pour la première fois non seulement aux Etats mais au monde économique et social. 80 entrepreneurs français et 150 dirigeants de sociétés africaines ont ainsi participé aux débats, clôturés mardi par l’engagement de la France à aider le continent à obtenir une plus grande place sur la scène internationale, notamment au G20.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants