+ de critères

Bernard BIGOT

Bernard BIGOT

Administrateur général du CEA, Bernard Bigot a participé activement  à la réunion du conseil de politique nucléaire convoqué lundi dernier par Nicolas Sarkozy afin de réorganiser la filière atomique française. Le chef de l’Etat lui a d’ailleurs confié une mission de taille : négocier un partenariat global avec la Chine. Avec 100 nouveaux réacteurs prévus au cours des vingt ans qui viennent , l’Empire du milieu est en effet le premier marché nucléaire mondial. L’accord porterait sur l’ensemble des acticités nucléaires civiles, sûreté comprise. Un projet commun de réacteur de moyenne puissance (1000 MW) a entre autres été décidé. C’est vraisemblablement EDF et le chinois CGNPC qui devraient être choisis pour ce projet, plutôt qu’Areva. Mais le conseil a bien précisé que l’ensemble des acteurs de l’industrie nucléaire française seront associés au partenariat. La nomination de Bernard Bigot pour mener les négociations répond donc bien à un souci d’arbitrage entre les trois grands groupes concernés (EDF, Areva, GDF-Suez).Afin d’assurer une véritable coordination de l’offre française à l’exportation, le conseil a créé un « comité stratégique de l'énergie nucléaire », réunissant l'ensemble des acteurs de la filière. Présidé par le ministre de l’énergie Eric Besson, il consacre la prééminence d’EDF, puisqu’ Henri Proglio prend la vice-présidence et assurera le pilotage du comité.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants