+ de critères

Bernard Boucault

Bernard Boucault

Révolution à l'Ena : le sacro-saint et bientôt sexagénaire classement de sortie, qui permettait aux meilleurs de choisir leur affectation dans les grands corps de l'Etat, sera en effet supprimé à partir de 2011. Appelée par une majorité des élèves, souhaitée par le chef de l'Etat, cette réforme a été menée par le directeur Bernard Boucault, qui dans le même souci de « déscolarisation » de l'école, a décidé de raccourcir le cursus en renforçant les stages professionnels. Ce n'est rien moins que la 24e réforme de L'Ecole du pouvoir, selon le titre du docu-fiction diffusé en ce moment sur Canal+ et qui raconte le parcours d'une poignée d'énarques à l'aube des années Mitterrand. Bernard Boucault, ancien préfet – et bien sûr, énarque – dit avoir apprécié le film, en ajoutant que « la France a bien changé en 28 ans ». L'Ena, parfois accusée d'élitisme, se devait donc d'accompagner ces changements.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants