+ de critères

Bertrand DELANOÃ?

Bertrand DELANOÃ?

Son dernier ouvrage, fruit d’entretiens avec Laurent Joffrin, s’intitule De l’audace ! Histoire de prouver qu’il ne s’agit pas que d’un titre, Bertrand Delanoë s’y affirme socialiste et… libéral. Un mot qui a fait des vagues et secoué le paquebot PS, déjà instable à l’approche du prochain congrès de Reims en novembre qui verra le sacre du nouveau Premier secrétaire. Alors, stratégie médiatique ou profession de foi sans tabous ? Il est vrai que depuis que Ségolène Royal s’est portée candidate à la direction du Parti, son entourage le presse d’avancer ses cartes. Car le maire de Paris a le vent en poupe. Réélu confortablement en mars dernier, Bertrand Delanoë surfe sur les bons sondages et dispose en outre d’un fort soutien des militants et de personnalités de gauche, au premier rang desquelles figure bien entendu Lionel Jospin. Alors, même s’il préfère encore entretenir le mystère sur ses intentions, le coup d’envoi du match Delanoë-Royal a, semble-t-il, d’ores et déjà été donné. En attendant, l’intéressé cultive son image de libéral politique : il a obtenu le vote du Conseil de Paris pour le droit de vote des étrangers en situation régulière aux élections locales malgré l’opposition des élus UMP, comme celle de la garde des Sceaux et maire du 7e arrondissement Rachida Dati. Une décision très symbolique… mais sans aucune portée puisque l’Assemblée nationale, souveraine dans ce domaine, s’oppose à inclure cette proposition dans sa réforme des institutions.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants