+ de critères

Brigitte Kieffer fait avancer la lutte contre la douleur

Brigitte Kieffer fait avancer la lutte contre la douleur

La scientifique française vient d’être récompensée par le prix L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science.
Docteur en sciences de la vie, Brigitte Kieffer n’est pas une nouvelle venue dans le monde scientifique. Elle qui débuta comme chercheur associé à l’Institut Friedrich Miescher de Bâle en 1986, fut professeur à l’université Louis Pasteur de Strasbourg et directrice de l'Institut de génétique et biologie moléculaire et cellulaire, est aujourd’hui directrice scientifique du centre de recherche de l'Institut Douglas à Montréal au Canada. C’est en 1992, alors qu’elle n’avait que 34 ans qu’elle se fit particulièrement remarquer en réussissant à cloner l’une des trois protéines réceptrices des opioïdes permettant à des opiacés de stopper la douleur. En clair, une avancée majeure dans la connaissance du cerveau et la lutte contre la douleur. C’est donc le travail dans un milieu très masculin d’une femme hors du commun qui est logiquement récompensé par le prestigieux prix L’Oréal-Unesco … parce qu’elle le vaut bien. 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants