+ de critères

Catel rend justice à Alice Guy

Catel rend justice à Alice Guy

La très prolifique auteure et dessinatrice de bandes dessinées s’intéresse à la réalisatrice Alice Guy, dans un album biographique homonyme élégant et passionnant. Injustement méconnue de nos jours, Alice Guy fut pourtant la première femme cinéaste, artisane d’une œuvre monumentale de plus de 300 films en France. Cette pionnière du cinématographe, engagée, créative et féministe avant l’heure, resta malheureusement dans l’ombre de l’Histoire du 7e art durant les décennies qui suivirent.
 
Catel a décidé de rendre hommage à Alice Guy avec cet ouvrage, paru aux éditions Casterman. En collaboration avec José-Louis Bocquet, auteur du scénario, Catel réhabilite cette réalisatrice qui a emboité le pas aux frères Lumière dès 1896, en réalisant son premier film, La Fée aux choux. Suivront alors des dizaines de longs-métrages, qui la mèneront en 1907 à la conquête de l’Amérique. Cette femme libre et indépendante créera sa propre maison de production, la Solax, et construira son studio dans le New Jersey. Adulée aux Etats-Unis, riche et célèbre, fréquentant les grands de l’époque comme Gustave Eiffel, Louis et Auguste Lumière, ou encore Georges Méliès, Charlie Chaplin et Buster Keaton, elle perdra malheureusement presque tout avant de mourir en 1969.
 
Catel et José-Louis Bocquet n’en sont pas à leur premier coup de crayon à quatre mains puisqu’ils ont déjà publié ensemble des romans graphiques sur Olympe de Gouges, Joséphine Baker et Kiki de Montparnasse…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants