+ de critères

Delphine Horvilleur, le judaïsme au féminin

Delphine Horvilleur, le judaïsme au féminin

Elle est la troisième femme à être devenue rabbin en France et représente une pensée libre et moderne du judaïsme. Delphine Horvilleur publie chez Grasset Réflexions sur la question antisémite. Un ouvrage qui interroge le lien entre antisémitisme et misogynie et rappelle que l'antisémitisme n'est pas le problème des juifs mais celui d'une nation. Delphine Horvilleur est née en 1974 à Nancy, d’un père médecin et d’une mère enseignante. Elle débute des études de médecine en Israël avant de se tourner vers le journalisme. Après avoir intégré le Celsa, elle entre à France 2, comme journaliste au bureau de Jérusalem puis correspondante à New York. La découverte du judaïsme américain marque le virage de sa carrière. En 2008, elle obtient son diplôme de rabbin à New York et sera ordonné à Paris pour le Mouvement juif libéral de France (MJLF). Parallèlement, elle dirige la rédaction de Tenou'a, un magazine qui explore la richesse de la pensée juive. Dans son dernier ouvrage, Delphine Horvilleur interroge l’altérité et la place du féminin. Sa voix porte au-delà d’une communauté.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants