+ de critères

Eric GARANDEAU

Eric GARANDEAU

 

Un triple A pour la filière cinéma ! 2011 est une année record pour les salles françaises qui ont enregistré 215 millions d'entrées, le plus gros chiffre de fréquentation depuis 1966.
Eric Garandeau, le président du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), n’hésite pas à qualifier ce millésime d’« exceptionnel ». Cet ancien conseiller technique à la présidence de la République et ardent défenseur du 7e art estime que ce succès s’explique par la qualité, l'abondance et la diversité de l'offre de nos salles obscures. Certes, mais aussi et surtout grâce aux deux gros cartons du box office 2011 que sont Intouchables (17 millions d'entrées à ce jour) et Rien à déclarer (plus de 8 millions). Deux productions nationales plébiscitées par un public jeune. Le président du CNC se félicite justement que 94 % des 15-19 ans soient allés au moins une fois au cinéma cette année. Tandis qu’à l’étranger, le cinéma français s'exporte de mieux en mieux... les 6 nominations de The Artist aux Golden Globes peuvent en témoigner. Un art français qui s’exporte, se renouvelle et promet encore de beaux jours devant lui. Alors silence, moteur, et… action !

 

Éclairage

Et malgré cette très belle année, le cinéma hexagonal affronte actuellement une crise sans précédent. Une des plus grosses tempêtes jamais traversées par la filière postproduction menace de retarder la sortie d’une soixantaine de films… La raison : une mauvaise gestion de la numérisation des salles, l'effondrement des meilleurs laboratoires techniques dont ceux du groupe Quinta Industries (LTC, Duran Dubois, SIS et Scanlab) chargés des copies, du montage ou des effets spéciaux. Grâce aux différentes démarches entreprises depuis la mi-décembre, le CNC a annoncé que 31 films avaient d'ores et déjà vu leur situation résolue. Une nouvelle rencontre de concertation avec les organisations professionnelles du secteur est prévue le 9 janvier prochain. 


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants