+ de critères

François HOLLANDE

François HOLLANDE

 

Il s’apprête à disputer sa deuxième finale en moins d’un an. Qualifié pour les présidentielles grâce à sa victoire sur Martine Aubry lors des primaires socialistes, François Hollande va de nouveau affronter les scrutins dans dix jours.
Loin d’être le candidat socialiste le plus en vue il y a deux ans, le député et président du Conseil général de Corrèze a fait montre d’une incroyable ténacité, s’infligeant un régime d’athlète, travaillant son image et multipliant les meetings. Licencié en droit, diplômé d’HEC, de Sciences Po et ancien élève de l’ENA, auditeur à la Cour des Comptes, François Hollande est entré à l’Elysée comme chargé de mission pour François Mitterrand en 1981. Implanté en terres corréziennes comme député, maire de Tulle et président du Conseil général, c’est au sein de son parti qu’il s’est surtout fait connaître, y débutant en 1987 comme délégué national à la communication avant d’en être durant 11 ans le Premier secrétaire. En 2007, il soutenait son ancienne compagne Ségolène Royal. Cinq ans plus tard, il évite une Guerre des Rose et joue crânement ses chances dans un remake socialiste de La Conquête

 

Eclairage

 

Pour espérer être élu, François Hollande pourra compter sur les reports de voix de Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly qui ont appelé à voter pour lui… Ses fidèles de la première heure, comme Stéphane Le Foll ou Michel Sapin, et toute l’équipe qui s’est organisée autour de lui, d’Aquilino Morelle à Vincent Feltesse en passant par ses anciens adversaires des primaires comme Arnaud Montebourg, n’ont plus qu’à attendre le verdict du 6 mai.


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants