+ de critères

Jean-Paul Bailly

Jean-Paul Bailly

La décision est prise ! Après deux ans de débat, La Poste se résout à adopter le courrier à deux vitesses : la lettre « prioritaire » délivrée en un jour chrono, et la lettre ordinaire, transmise à J+2. Cette dernière offre, plus économique (0,57 €) et plus écologique (transport non aérien à l’exception des destinations Corse et DOM-TOM) prendra effet à partir du 1er octobre 2011. Le timbre « prioritaire », quant à lui, passera de 0.58 à 0.60 € dès le 1er juillet prochain. Une évolution, qui, si elle touche les ménages, aura un effet assez marginal sur les chiffres du groupe puisque les lettres et colis entre particuliers ne pèsent que 10 % du CA de la branche courrier. Polytechnicien, Jean-Paul Bailly a effectué tout son début de carrière à la RATP, pour y finir PDG en 1994. Nommé à la tête de La Poste en 2002 il a profondément transformé le groupe, avec la création de la Banque postale en 2006 et l’ouverture partielle du capital. Pour 2011, l’innovation continue avec l’arrivée de La Poste Mobile, nouvel opérateur, et pour le courrier le concept de la « lettre en ligne » (0,99 €), écrite sur le Web et imprimée et acheminée en 1 jour chrono par les services postaux.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants