+ de critères

John Galliano

John Galliano

En 2009, finis les shows extravagants et les ambiances survoltées ! Le directeur artistique de la maison Dior a privilégié cette fois l’épure et le retour aux sources, choisissant de présenter la collection haute-couture de l’hiver prochain dans les salons feutrés de l’avenue Montaigne. Une quarantaine de modèles seulement, dévoilés en comité restreint, ont ainsi revisité les codes fondateurs de la célèbre marque. Du tailleur cintré à basque de Monsieur Christian aux porte-jarretelles volantés, bas coutures et corsets lacés noirs ou chairs, John Galliano a joué à fond les dessus-dessous et le détail couture. Afin, dit-il, « que l’on admire surtout la construction de chaque pièce ». En cette période de crise économique, qui n’épargne pas le secteur du luxe, la maison de haute-couture a donc mis en avant son savoir-faire unique – et revendiqué son éternelle élégance… Ne restait plus au pirate des podiums qu'à saupoudrer sa touche sexy pour faire de ce défilé un vrai succès.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants